ISP-Bukavu: les étudiants s’engagent à promouvoir la paix et lutter contre les violences en milieux universitaires 

ISP-Bukavu: les étudiants s’engagent à promouvoir la paix et lutter contre les violences en milieux universitaires 
308 Views

Ce samedi  14 mars 2020 l’Institut Supérieur Pédagogique ( ISP-Bukavu ) a tenu sa matinée d’échanges et sensibilisation sur la paix, la cohabitation pacifique et la lutte contre les violences en milieux universitaires.  

Les échanges, précédés des courts exposés introductifs, de cette matinée ont porté essentiellement sur la prévention et mécanismes de règlement pacifique des conflits ainsi que la lutte contre les violences dans les milieux universitaires
Pour Lebon Ciza, le Centre Africain de Paix et Gouvernance (CAPG) avec son partenaire NPCYP est très engagé à contribuer à faire des milieux universitaires des lieux par excellence qui prônent les valeurs de paix et les étudiants, qui sont des dirigeants en formation,  de véritables bâtisseurs de la paix pour une société respectueuse de la dignité humaine.
“Étudiants, vous êtes des bâtisseurs de la paix, vous êtes une jeunesse espoir de la paix et du vivre ensemble. Le CAPG et ses partenaires sont entrain de travailler pour cela, pour préparer la jeunesse estudiantine à contribuer activement à la construction de la paix et à la cohabitation pacifique dans une région longtemps troublée par des conflits et où la cohabitation parait jusque là difficile. … Jeunes étudiants, vous êtes une bonne cible pour bâtir la paix…”, a lancé le Secrétaire permanent du CAPG.
Les étudiants se sont dits réjouis par cette matinée de sensibilisation et capacitation sur la paix et se sont engagés à contribuer à lutter contre les violences, les antivaleurs qui sont des ingrédients contre la paix et la cohabitation pacifique en milieu universitaire.
Le porte-parole des étudiants de l’ISP-Bukavu , Monsieur Mihigo Nyambwe Benjamin,  estime que tous ont acquis de nouvelles connaissances sur la résolution pacifique des conflits pour promouvoir la paix dans leurs milieux. 
L’ISP-Bukavu est la troisième institution supérieure et universitaire a abrité ces matinées d’échanges et de sensibilisation sur la Paix, la cohabitation pacifique et la lutte contre les violences en milieux universitaires, après l’Université  Catholique de Bukavu ( UCB) et l’Institut Supérieur de Développement Rural ( ISDR Bukavu ). Ces matinées d’échanges aux bénéfices de la jeunesse estudiantine  vont continuer jusqu’au mois de mai 2020.
Ces matinées organisées par le collège des étudiants en accompagnement avec le Centre Africain de Paix et Gouvernance (CAPG) et le Partenariat National des Enfants et des Jeunes pour la reconstruction de la paix (NPCYP), s’inscrivent dans le projet Action des Jeunes pour la Paix financé par Peace Direct.
Ces assises du week-end se sont tenues dans la salle de conférence Jean-Vandenhaut  et ont réunies plus de deux cents étudiants, chercheurs et autres jeunes intéressés par la thématique Paix.
Jean-Luc M.
Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
  • comment-avatar

    […] viol de “la fille de l’Inde” a vu le choc brutal de deux visions sociétales […]

  • Disqus ( )