Insécurité à Kabare: une personne tuée par des bandits armés à Bushwira

Mudusa-Mbiza-Kabare - chefferie - Bushwira-Kabare-insécurité
Route Mudaka-Murhesa en territoire de Kabare

Des bandits armés ont tué une personne et blessé deux autres lors d’une attaque dans le groupement de Bushwira; en territoire de Kabare dans la nuit du mercredi 17 à ce jeudi 18 février.

Tout a commencé vers minuit quand ces hommes armées se sont introduits dans ce groupement; où ils ont attaqué deux familles dans le sous village de Muguru. Sur place, ils ont tabassé deux personnes et pillé les biens de leurs familles.

Selon Innocent Nkolisali, cadre de la société civile de Bushwira, ces malfrats ont blessé par balle Jean Landu, et pillé sa maison. Celui-ci a été conduit à l’hôpital de Mukongola où il poursuit des soins. Les deux autres blessés ont aussi été acheminés dans le centre de santé de la place.

Ces malfrats se sont ensuite dirigés, dit-il, dans le sous village de Citungano chez la « Mujakazi »; où ils ont également pillé plusieurs biens de valeur. Des habitants en colère ont réussi à maîtriser un des malfrats qu’ils ont tué à leur tour; et son corps a été jeté dans un caniveau à la limite des sous-villages Nyaja et Kashozi.

Innocent Nkolisali demande aux autorités politico-administratives de sécuriser la population de ce coin. Il demande également aux députés provinciaux de Kabare de mener un plaidoyer; pour la sécurité dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

«A la population d’être vigilante et de prendre le courage de dénoncer tout cas suspect; afin de  nous prévenir de toute conséquence néfaste », a-t-il dit.

Thomas Uzima

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.