Insécurité à Goma: un revendeur de cartes prépayées abattu par des bandits armés

lac vert-Mugunga-Kyeshero-femmes-bout-bandits-Goma-Karisimbi-insécurité
Dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

Linsécurité refuse de dire son dernier mot à Goma, Chef lieu de la province du Nord-Kivu. Ceci, malgré l’état de siège décrété par le chef de l’état dans cette province.

La soirée de ce mardi 31 août 2021, des coups de balles ont été tirés dans tous les sens en plein centre ville.

Il s’agit selon plusieurs sources, d’ un jeune homme vendeur de cartes prépayées et effectuant le transfert d’argent via Mobile Money, qui vient d’être lâchement abattu par balles par des hommes armés vers la tribune dite « ONC », près de la Trust Marchant Bank (TMB).

Ces derniers lui ont criblé des balles avant de se volatiliser dans la nature avec son sac.

C’est après leur opération que les malfrats ont procédé à des tirs de sommation pour se frayer le passage.

Des témoignages recueillis sur place renseignent que la victime a été vite dépêchée à l’hôpital Heal Africa ,où elle a succombé des suites de ses blessures.

Notons que la ville de Goma connait actuellement une recrudescence de l’insécurité, due à des assassinats sous plusieurs formes. Une autre personne a été tuée et 7 autres blessées par des bandits armés la soirée de ce lundi à Katoyi.

Face à cette situation, l’autorité urbaine a décidé ce mardi de suspendre toute circulation des motos après 19 heures, à partir du 4 septembre 2021. Cette mesure, selon le Maire, pourrait réduire tant soit peu l’insécurité grandissante qui prévaut dans la ville de Goma.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.