Incendie de Nyamugo: le député Olive Mudekereza et «Simama Grands-Lacs» ont compati avec les victimes

La Fondation Olive Mudekereza avec le Forum Régional de la Jeunesse « Simama Grands-Lacs » sont allés compatir avec les habitants de Nyamugabo dans la commune de Kadutu frappés par un gigantesque incendie qui a emporté au moins 250 maisons selon les officiels.

Dans leurs sacs : des fournitures scolaires, habits, bâches, sacs des nourritures, braises, pagnes, couvre-lits, etc.

Le député national Olive Mudekereza Namegabe et président de la Fondation qui porte le même nom a insisté  sur des pistes des solutions dans le cadre de son plaidoyer au gouvernement national.

Selon lui, ces pistes peuvent aider la province du Sud-Kivu à éviter tout ces sinistres, éboulements, noyades à répétition.

Le député Olive Mudekereza et Samuel Matabaro, coordonnateur de Simama-GL sur le site de l’incendie de Nyamugo.

Parmi les mesures évoquées, figurent celles interdisant les constructions à des endroits impropres, l’urbanisation et l’élargissement de la ville dans les périphéries.

Samuel Matabaro, le président régional du forum régional de la jeunesse Simama Grands-Lacs a pour sa part démontré que la volonté politique est la base de tout développement.

Après son message de compassion, il a rappelé au gouvernement de mettre sur pied un service tactique et dynamique de protection civile qui puisse intervenir dans les 48 heures afin de prendre la population en charge.

Celui-ci a également demandé à la population d’éviter de construire dans la promiscuité car cela constitue un danger dans des pareils moments.

Samuel Matabaro a également proposé le rétablissement de la sécurité sur toute l’étendue de la province pour éviter l’exode rural qui a conduit à l’explosion démographique dans la ville. Une ville prévue pour 100.000 habitants et qui en compte plus d’un million.

Jean-Luc M.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.