Idjwi : les habitants craignent la faim après la pluie qui a dévasté les champs en chefferie de Rubenga

ifemme - idjwi - rwandais- Katogota. Champs à Rubenga Idjwi
Champs à Rubenga Idjwi

Les habitants du groupement de Kihumba, chefferie de Rubenga en territoire d’Idjwi craignent de vivre des jours difficiles caractérisée par la faim après la dévastation de leurs champs par une forte pluie qui s’est abattue sur cette entité la nuit de Dimanche au Lundi 9 septembre dernier.

Pour l’instant, témoignent les habitants sur place, toutes les cultures de produits vivres ont été fortement touchées et endommagées.

Bananeraies, maniocs et autres plantes qui permettent la survie de ces habitants touchés. « Les prochains mois risquent d’être difficiles à vivre » craint un habitant sur place.


Pour rappel, la forte pluie accompagnée des vents violents a causé d’énormes dégâts à Kabale, Washiha et Bushusha dans la chefferie Rubenga à Idjwi-Nord.

Selon le journaliste Richelieu Bwamana de la Radio Obuguma d’Idjwi 21 maisons ont été détruites et les tôles emportées par ce vent violent. Plusieurs écoles ont été touchées et plusieurs champs détruits.

Plusieurs familles restent jusqu’à ce jour sans abris et à la merci des intempéries et sollicitent l’implication de l’autorité et celle des personnes de bonne foi pour une assistance.

Florence Ashuza

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.