En visite à l’hôpital de Panzi, la Ministre belge Meryame Kitir promet d’appuyer la lutte contre l’impunité des violences sexuelles

Meryame Kitir
Meryame Kitir en visite à l'hôpital de Panzi

En visite à l’hôpital de Panzi du Dr Denis Mukwege, la Ministre belge de la Coopération au développement, chargée des Grandes villes, Mme Meryame Kitir, a promis ce samedi 27 novembre 2021 d’appuyer la digitalisation des données récoltées par l’hôpital de Panzi, en vue de renforcer la lutte contre l’impunité des violences sexuelles.

Devant la presse, Meryame Kitir s’est dit honorée par le travail que réalise cet hôpital, dans la prise en charge médicale et holistique des survivantes des violences sexuelles.

La Ministre belge a rassuré de l’appui de son gouvernement à l’hôpital de Panzi, pour une meilleure prise en charge des bénéficiaires.

«J’ai beaucoup de respect pour les efforts qui sont fournis ici. C’est ma première fois d’être en RDC et le but de notre mission ici c’est la lutte contre la violence. Nous comprenons que les premières survivantes des violences sont les femmes. Quand il y a des violences contre les femmes, c’est important d’avoir un service qui peut s’en charger et l’hôpital de Panzi donne un service très global quant à ceux. Au-delà du service médical, ici il y a aussi le service juridique parce qu’il est important d’avoir une mesure de lutte contre l’impunité,» a déclaré Meryame Kitir.

Mme Meryame Kitir compte renforcer la collaboration avec l’hôpital de Panzi, dans le cadre d’un projet, qui vise à faciliter un accès rapide aux données, sur les différents cas de violences sexuelles.

«On va travailler ensemble. On soutenait déjà l’hôpital de Panzi mais cette fois on va soutenir le projet qui vise à digitaliser les informations qui sont récoltées ici. On va former le personnel sur une recherche très professionnelle qui va aider à combattre l’impunité,» a-t-elle soutenu.

Signalons que lors de cette visite, la Ministre Meryame Kitir a été accompagnée par M. Jo Indekeu, Ambassadeur du Royaume de Belgique en RDC.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.