Goma: les cours n’ont pas repris dans certaines écoles

rentrée-écoles-reprise-marche pacifique-retour-progressif-prime -suspendus
Des élèves dans une école à Goma. Ph. Laprunellerdc.info

C‘est effectivement ce lundi 14 juin 2021 qu’a eu lieu la reprise des cours dans des écoles et institutions supérieures de la ville de Goma; et du territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu. Les activités scolaires et académiques étaient suspendues suite à l’éruption volcanique survenue en date du 22 mai dernier.

À Goma par exemple, certaines écoles ont repris le chemin de l’école. Mais au quartier Lac-vert situé à l’ouest de la ville de Goma, les cours n’ont pas repris dans certaines écoles, où les sinistrés continuent à occuper les salles de classes.

Selon le chef de ce quartier, Dedesi Mitima qui se confie à Laprunellerdc.info, ces sinistrés estimés à plus ou moins 500; sont notamment installés au sein de l’école kimbaguiste situé au quartier Lac-vert.

Notre source fait savoir qu’après la décision du Gouvernement demandant aux sinistrés de retourner; des véhicules avaient été mis à leur disposition mais ils étaient insuffisants.

« Ce matin alors où il était prévu la rentrée nous nous trouvons dans des difficultés confondues avec ces sinistrés. Vous savez aussi la période que nous traversons. Nous risquons aussi d’être contaminés par certaines maladies vu l’engouement. Même nos enfants sont exposés à ce risque, mais ils ne veulent pas quitter les salles pour que les élèves puissent étudier, » indique-t-il.

Tout en plaidant pour leur évacuation urgente; ce cadre de base demande aux autorités de les assister aussi en vivres pour leur survie.

Ce dernier lance un SOS aux autorités à travers la protection civile de faire tout à leur niveau pour évacuer ces déplacés; afin d’épargner la population à plusieurs difficultés dont celles liées au trouble de l’ordre public.

Aussi, en territoire de Nyiragongo où des écoles étaient ravagées par la coulée de la lave; les cours ont repris timidement dans la grande majorité des écoles, sauf dans quelques où les sinistrés étaient hébergés; selon la Société Civile du territoire de Nyiragongo.

Freddy Ruvunangiza à Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.