Goma: la police étouffe une marche des mouvements citoyens réclamant la libération du militant Bwana Puwa et cie

Goma: la police étouffe une marche des mouvements citoyens réclamant la libération du militant Bwana Puwa et cie
271 Views

La marche pacifique prévue dans la ville Goma ce jeudi, par des mouvements citoyens pour demander la libération de leurs collègues détenus à la prison centrale de Munzenze n’a pas eu lieu.

La police l’a étouffée ce matin alors que certains membres des mouvements citoyens tentaient de manifester à Majengo.

Sur ordre du maire de la ville, des éléments de la police ont été déployés dans les quartiers chauds de la ville de Goma où des mouvements citoyens préparaient leur action.

Un militant de la Lucha entrain de lire le mémo devant la presse.

Des militants présents ont alors lu leur mémorandum dans la rue devant des journalistes  et réclamé encore une fois la libération des leurs collègues arrêtés depuis maintenant plusieurs semaines.

«C’est par un sentiment d’indignation que nous, population de Goma et du territoire de Nyiragongo ici présente vous transmettons à travers ce mémorandum notre indignation face
à une violation grave de la loi et une injustice notoire relative à l’arrestation arbitraire et la détention illégale de nos compatriotes Mumbere Eric Bwana Puwa, Mumbere Love, et Jean Paul Makeusa cela depuis le vendredi 14 février 2020 au festival Amani.» lit-on dans leur mémorandum.

Ces militants disent s’insurger contre les charges retenues contre leurs camarades.

Selon eux il n’y a personne qui est capable de prouver que leurs collègues font partie d’un mouvement insurrectionnel. 

Ils demandent donc au Gouverneur de s’impliquer pour que le respect de la loi soit appliqué et que leurs collègues soient libérés, car selon eux, l’activisme n’est pas un crime.

Pour rappel, le militant du mouvement citoyen Mouvent National Congolais(MNC), Erick Bwana Puwa et ses 3 collègues ont été arrêtés quand ils tentaient de manifester contre la tenue du festival Amani. Selon eux, il ne serait pas normal que Goma danse au nom de la paix alors que Beni saigne.

Bienfait Tumsifu, depuis Goma

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )