Goma: la Lucha lance la campagne de “Solidarité” en faveur de la population de Beni

Goma: la Lucha lance la campagne de “Solidarité” en faveur de la population de Beni
163 Views

Le mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA) a procédé depuis ce jeudi 13 février à Goma au lancement de la campagne des récoltes des fonds , des vivres et des non vivre afin de venir en aide à la population de Beni longtemps victime des plusieurs atrocités.

D’après la Lucha, cette activité qui démarre ce jeudi 13 février 2020 s’inscrit dans le cadre de la campagne “solidarité avec Beni”

Nous allons éveiller la population de la RDC sur les massacres perpétrés à Beni et récolter les fonds pour aider les enfants orphelins issus de ces massacres. Le Festival Amani sera une occasion pour nous de conscientiser la population et de récolter des Fonds qui seront envoyés à Beni. Nous aurons un stand et une corbeille dans le Festival pour faire cette action. Les autres vont danser mais nous nous serons en solidarité avec Beni par ces actions” précise la LUCHA.

Des militants de cette structure citoyenne annoncent à dater de ce jeudi 13 février leur descente à l’Institut français de Goma, du vendredi 14 au dimanche 16 février au festival Amani.

Le lundi 17 février au marché Virunga et le mardi 18 février au marché maman olive lembe dit “Alanine” toujours dans l’objectif de rassembler des fonds nécessaires, des vivres et des non vivres pour les “sinistrés” de Beni.

Vendredi 14 février jusqu’au 16 février au festival Amani, Le lundi 17 février au marché Virunga ainisi que le mardi 18 février 2020 au marché Alanine
Pour ce mouvement citoyen il est possible que la population congolaise utilise le “festival Amani” autrement dans l’objectif de contribuer à la consolidation de la paix et la pacification de la partie Est du pays.

Signalons qu’à quelques heures avant la tenue de cet événement culturel plusieurs mouvements et structures citoyennes ont haussé le ton pour demander aux organisateurs le report ou la délocalisation de cette activité en territoire de Beni où selon eux la population continue à souffrir suite à l’insécurité et en ont en suite appelé les habitants de la ville de Goma au boycotte de cette activité.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )