Goma: des athlètes à mobilité réduite participent au Marathon « Ekiden » du Festival Amani

La ville de Goma accueille ce dimanche 9 février 2020 son relais « Ekiden » annuel dans le cadre du Festival Amani 2020.

Selon une dépêche du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), une nouvelle catégorie a été ajoutée cette année, pour sa première fois, afin de permettre aux 6 athlètes congolais à mobilité réduite de pouvoir y participer.

« Courant en équipe avec différentes personnes, j’ai oublié ma mobilité réduite, je peux tout faire. » indique Rosette Lucina, athlète paralympique venue de Kinshasa.

Parmi 50 équipes venant de toute la République démocratique du Congo (RDC), les 6 athlètes ont parcouru ce marathon de 42 km, en relais avec 6 membres du personnel CICR en deux équipes.

« Voir ces athlètes participer aujourd’hui à cette épreuve d’athlétisme montre que les personnes à mobilité réduite ne doivent pas être marginalisées dans la communauté par des idées préconçues sur leurs capacités », déclare Eva Bondjele, chargé de l’inclusion sociale au CICR.

L’évènement se clôture au stade omnisport paralympique à Goma, construit par le CICR avec une capacité d’accueil de plus de 250 personnes.

Plusieurs disciplines sportives paralympiques sont pratiquées parmi lesquelles le basket-ball sur fauteuil roulant, le goal ball, le sitting volley-ball, le tennis de table, le boccia et le para-badminton.

« Nous espérons que ce marathon aidera à réduire la stigmatisation et l’exclusion liées aux personnes à mobilité réduite. » indique Kelnor Panglung, chef de la sous-délégation du CICR à Goma.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.