Goma: CORACON octroie aux Journalistes des manuels d’usage en période d’épidémie

Les journalistes et les responsables des médias de la la province du Nord-Kivu viennent de bénéficier d’un manuel d’usage en période d’épidémie ce mardi 28 avril 2020.

Un accompagnement de la part du collectif des radios et télévisions communautaires du Nord-Kivu (CORACON).

Jacques Vagheni, Coordonateur du CORACON, indique que l’idée de confectionner ce manuel en faveur des journalistes et responsables des maisons de presse est venu du contexte dans le quel la province et le pays vivent actuellement.

Le contexte des deux épidémies dont la maladie à virus Ebola et le Coronavirus où ces derniers jouent un rôle très important dans la sensibilisation de la population.

 » Nous avons pensé que des journalistes qui sont des humains ne sont pas écarter des risques car du coup là où ils récoltent des informations ils ne sont pas épargnés des risques. Lors de la récolte des informations, les journalistes peuvent être contaminés mais aussi nous avons dit que l’information qui est diffusée peut être utile ou nuisible par exemple quand les médias diffusent des rumeurs ou des informations qui peuvent créer de la panique, c’est pourquoi nous avons mis en place ce manuel contenant un recueil des conseils aux journalistes capable de donner la bonne information en se protégeant comme personne humaine qui doit protéger sa famille et ses confrères » dit-il.

Ce dernier fait savoir que ce manuel vient compléter le guide d’éthique et de déontologie des journalistes dont la celle spécificité est que le nouveau manuel est tiré dans le contexte de lutte contre la Maladie à Virus Ebola ainsi que le COVID-19.

Ce manuel permettra aux journalistes et aux responsables des maisons de presse de bien informer en adoptant strictement aussi les mesures de précaution.

Ils devront informer avec toute précision afin de ne pas entraîner la panique.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.