Goma : après la prison, les militants de la LUCHA intensifient la pression sur Airtel

48 heures seulement de leur libération de la prison centrale de Munzenze, les jeunes militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) ont pris  d’assaut ce jeudi 26 Septembre les installations de la maison de télécommunications Airtel dans la ville de Goma

Les militants prodémocratie de la Lutte pour le Changement LUCHA et d’autres mouvements citoyens sont en sit-in non-stop devant la Maison Airtel pour réclamer l’amélioration des services offerts à la population congolaise.

Mains liées et bouches fermées, ces derniers disent ne pas en être satisfaits et promettent de ne pas arrêter la pression contre Airtel.

Pour Sankara Bin Kartuma, l’un des militants de la Lucha Goma rencontrer ce jeudi 26 septembre devant la maison Airtel, cette société de télécommunication doit améliorer la qualité de ses services.

Il demande aux autorités compétentes l’amélioration des conditions des détenus dans les maisons carcérales de Goma.

Ces genres des manifestations sont appuyés même par des habitants de Goma.

L’un des Gomatraciens que nous avons rencontré exhorte à la maison Airtel d’aider urgemment les éléments de l’ordre à traquer tous les malfaiteurs qui utilisent leurs réseaux car ils ont toute la capacité de les tracer juste après leur appel mais c’est seule la volonté qui manque.

Lucie habite Kyeshero. Elle aussi estime que la LUCHA a raison car la Société de Télécommunication « Airtel » ne sait pas fournir des efforts pour répondre aux exigences de sa clientèle.

« Il faut qu’on soit sérieux avec les consommateurs congolais. Est-ce qu’ils pensent vraiment que nous allons continuer à les supporter et assister à la violation de nos droits » s’interroge-t-elle.

Pour rappel c’est le mardi 24 septembre passé dans la soirée que les 36 militants de la lucha ont été libérés sans aucune caution donnée après avoir 3 jours de manifestation devant la maison Airtel.

Serge Kisokero, depuis Goma

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.