Lutte contre Ebola: des leaders religieux formés sur la MVE par l’église Anglicane à Goma

Il se tient depuis ce mardi 22 octobre 2019 à Goma l’atelier sur le renforcement des capacités des leaders des confessions religieuses sur la maladie à virus Ebola.

Ces assises de trois jours organisées par l’église anglicane, diocèse de Goma a pour objet de permettre les participants de bien former leurs fidèles et d’autres membres de la communauté en vue d’une appropriation communautaire de la riposte également de rendre disponible les matériels de formation intitulés » Somo kwa viongozi vya makanisa ndani ya jamuhuri yaki demokratia ya kongo » un livre publié par l’évêque anglican monseigneur Michael Heartford qui est spécialiste en épidémiologie.

C’est le ministre provincial de la santé docteur Kakule Kanyere Moïse qui à ouvert ces assises au nom du gouverneur de province empêché.

Celui-ci s’est dit être ravi de voir des confessions religieuses à l’instar de l’église anglicane s’impliquer dans l’éradication de cette épidémie qui a déjà fait plusieurs cas de décès à l’Est de République Démocratique du Congo.

 »Quand nous trouvons une église qui manifestement a compris le rôle qu’elle doit devoir jouer au profit de nos populations pour arriver à bouter dehors ces désastres d’Ebola, nous ne pouvons que saluer cette action en tant que gouvernement provincial. Nous sommes très heureux d’avoir ouvert ces assises au nom de l’autorité qui nous a délégué, » a dit le ministre Kkakule

C’est en guise de soutien aux équipes de riposte dans le pays entier et en province du Nord Kivu.
A notre niveau, nous allons soutenir cette activité jusqu’à c’est qu’il y ait zéro cas dans la région » a renchérit le ministre Kakule Kanyere.

A pris part à l’ouverture de cet atelier, Monseigneur Justin Welby numéro un mondial de l’église anglicane et monseigneur Levis Milega Mbala évêque de l’église du christ au Congo en province du Nord-Kivu.

Pour rappel, depuis le début de l’épidémie jusqu’au 21 octobre 2019, le cumul des cas est de 3 243, dont 3 127 confirmés et 116 probables. Au total, il y a eu 2 171 décès, dont 2 055 confirmés et 116 probables.

Depuis le début de l’épidémie, 1044 personnes ont été guéries, alors que 478 cas suspects sont en cours d’investigation

Le cumul des voyageurs contrôlés aux points de contrôle sanitaire est de 108 461 403, dans 111 points d’entrée et points de contrôle sanitaire dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins.

Richard Mashauri depuis Goma

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.