Fizi : un homme tué par des hommes armés à Mahongolo

bandits - armés - makungu - fizi - homme - misisi-chambre de prière - fusillade-BASES-Yakutumba-Couvre-feu - RN5. Misisi - Fizi-RLPC
Misisi en territoire de Fizi au Sud-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

L’insécurité on en parle encore et encore. Un homme d’une soixantaine d’années a été tué dans la nuit du lundi au mardi 05 octobre 2021; par des hommes armés à Mahongolo/Kibanga, dans le groupement de Babwari, en secteur de Mutambala, territoire de Fizi, au Sud-Kivu.

D’après le Réseau Local pour la Protection des Civils (RLPC),  ces bandits armés non autrement identifiés ont réussi à entrer dans la maison de Eliya Mambo âgé d’une soixantaine d’années à l’aide d’une pierre.

« Ces inciviques armés avaient forcés la porte de sa maison à l’aide d’une grosse pierre. Une fois à l’intérieur de sa maison, ils ont tiré à bout portant sur le vieux qui est tombé raide sur place. » explique cette structure.

Des cas d’insécurité sont de temps en temps signalés dans la partie sud du Sud-Kivu. C’est presque chaque jour que l’on enregistre des cas d’assassinats souvent occasionnés par des hommes armés identifiés, des groupes armés ou même des éléments FARDC. 

Plusieurs organisations de droits de l’homme n’ont cessé d’interpeller les autorités tant nationales que provinciales sur ce cas qui a longtemps duré. 

Abiud Olinde 

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.