Fizi: suite à l’insécurité, seules 7 écoles sur 45, sont opérationnelles dans les hauts plateaux (RLPC)

729 Views

seulement sept écoles secondaires sur les 45, 41 écoles primaires sur le 112 sont opérationnelles dans les hauts plateaux de Fizi. Cela est lié à la situation sécuritaire devenue très volatile.

C’est ce que nous pouvons lire dans le rapport mensuel du Réseau Local de Protection des Civils oeuvrant dans les régions de Lwenga, Fizi et Uvira.

«Sur 45 écoles secondaires, 7 écoles secondaires seulement sont opérationnelles et  41 écoles primaires  sur 112 écoles primaires seulement sont opérationnelles dans les hauts plateaux de Fizi à Minembwe au Sud-Kivu en RD Congo.» indique le rapport de RLPC  

Selon ce rapport, plusieurs affrontements ont été signalés entre des groupes armés Ngumino et Twiraneo (  groupes armés de la communauté banyamulenge) et des maï maï (groupes armés des communautés bembe, fuliro, nyindu) et ont handicapé des activités scolaires surtout pendant cette rentrée après les vacances de nouvel an

«Des sources concordantes près la sous division Fizi 5, nous renseigne que même ces écoles qui sont opérationnelles dans cette région, fonctionnent difficilement suite à l’insécurité qui érige domicile créée par les groupes armés locaux d’un côté les Mai mai (de la communautés Babembe, Banyindu, Bafuliru) et de l’autre côté les Gumino et Twirwaneo de la communauté Banyamulenge,» lit-on dans ce rapport.

Ce réseau des organisations des droits humains qui a dit dénoncé avec véhémence cette situation dramatique dans laquelle vivent les populations de Mwenga, Fizi et Uira, plaide pour l’instauration de l’autorité de l’Etat pour pouvoir mettre fin à l’activisme des groupes armés dans la région.

Jean-Luc M.

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )