Fizi: des activités champêtres perturbées à Kabumbe

nyarugabo - dycod - moyens plateaux - enock sebineza - affrontements - bibokoboko - activités kangovyo - Mboko-Butale-femmes-Banyamulenge-Buguma-Fizi Uvira-bases-Yakutumba-incursions-MSF Baraka-présumés-personnes-Fizi - assassinées - Lusenda
Village Bibokoboko en territoire de Fizi au Sud-Kivu. Ph. Laprunellerdc.info

Les activités champêtres ont été perturbées par des hommes à mains armées la matinée de ce mardi 14 septembre 2021 à Kabumbe, dans le groupement de Babungwe-Nord, secteur de Tanganyika, en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

D’après la Société Civile de Tanganyika qui livre l’information, ces activités ont été perturbées par des des inciviques non autrement identifiés, qui pourchassaient les paysans dans leurs champs.

«La Société Civile déplore la situation de l’insécurité qui règne dans les moyens plateaux du secteur de Tanganyika, et particulièrement l’axe Nord en allant de Mboko à Makobola. Ceci étant, nous demandons aux jeunes de se désolidariser avec ses malfrats et ennemis de la paix et surtout d’avoir la culture de dénoncer auprès des forces de l’ordre et de la sécurité tous les cas suspects dans nos villages,» affirme cette structure citoyenne.

Signalons que l’insécurité est devenue monnaie courante dans les hauts et moyens plateaux de Fizi-Uvira. Le phénomène des Kidnappings, enlèvements et tueries a pris de l’ampleur dans cette partie de la province. Alors que des défenseurs de droits humains ne cessent de lancer un SOS auprès du Gouvernement pour qu’il intervienne en vue du rétablissement de l’autorité de l’Etat dans cette partie de la province, les mesures prises par les autorités tardent à imposer la sécurité.

Abiud Olinde

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.