Fizi-Baraka: « la désobéissance fiscale se poursuit jusqu’à la réhabilitation de la RN5 » (Société Civile)

Fizi-Baraka: « la désobéissance fiscale se poursuit jusqu’à la réhabilitation de la RN5 » (Société Civile)
Cité de Misisi en territoire de Fizi
252 Views

Après l’organisation de 3 journées ville-morte du 10 au 12 février dernier, la Société Civile ainsi que les Forces vives du territoire de Fizi et de la ville de Baraka, content poursuivre avec la désobéissance fiscale, dans des deux agglomérations.

Dans une lettre adressée au ministre des infrastructures, cette structure citoyenne indique que cette désobéissance fiscale est due, comme ils le revendiquent toujours, à la non réhabilitation de la route nationale numéro 5, tronçon Makobola-Lulimba.

Lire aussi Fizi: trois journées ville morte et la désobéissance fiscale pour exiger la réhabilitation de la RN5 Makobola-Lulimba

Dans cette lettre datant du 15 février, la Société Civile estime qu’il est inconcevable que la population continue à payer des taxes, alors que « l’argent qui est perçue n’a aucun impact sur positif sur l’entretien de cette route  »

Dans cette lettre, elle cite également plusieurs agglomérations, où sont érigées des barrières de différents services, et qui exigent « de 2.000fc à 5.000fc à chaque moto, et 50.000fc aux véhicules. »

Nous sollicitons votre implication personnelle en tant que Ministre du secteur concerné, afin que la RN5 soit construite dans le meilleur délai, sans quoi la désobéissance fiscale ne s’arrêtera pas. ” dit la Société Civile au ministre, dans ce communiqué signé par le Bureau urbain de Baraka, et celui du territoire de Fizi.

Lire aussi Fizi: activités paralysées dans plusieurs entités sur appel de la Société Civile pour réclamer la réhabilitation de la RN5 

Notez que c’est depuis le début de cette année, que les Forces vives du territoire de Fizi, au sud de la province du Sud-Kivu, interpellent les autorités à différents niveaux, par des journées villes mortes et des correspondances, pour exiger la réhabilitation de la route nationale Numéro 5, qui est en délabrement très avancé.

Museza Cikuru

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )