États-Unis: la Cour suprême bloque l’obligation vaccinale pour les employés des grandes entreprises

entreprises Joe Biden sommet
Joe Biden

La Cour suprême américaine a bloqué ce jeudi 13 janvier l’application d’une mesure du président Biden obligeant les employés des grandes entreprises à être vaccinés contre le Covid-19 ou à effectuer des tests réguliers. Les juges ont estimé la mesure inappropriée dans la vie de nombreux Américains.

Cette obligation vaccinale, la Maison Blanche voulait l’imposer aux 84 millions d’employés travaillant dans des entreprises de plus de 100 salariés. Dans le cas contraire impossible de travailler à moins d’effectuer un test Covid chaque semaine à ses frais.

Au pays de la liberté individuelle, la mesure annoncée en septembre par Joe Biden avait été immédiatement dénoncée comme liberticide par les élus républicains et combattue en justice.

La Cour suprême a traité l’affaire en urgence et sur ses neuf membres seuls les trois magistrats progressistes ont voté pour, ses six juges conservateurs ont tous bloqué la décision.

Cette obligation motive la plus haute juridiction des États-Unis dans son arrêt, « n’est pas l’exercice quotidien du pouvoir fédéral, mais une intrusion dans la vie et la santé d’un large nombre d’employés ».  

Deux juges conservateurs ont tout de même voté avec leurs collègues progressistes pour valider l’obligation vaccinale pour les employés du secteur de la santé qui bénéficient de fonds fédéraux.

Un revers politique humiliant de plus pour Joe Biden qui s’est immédiatement dit « déçu » que la cour ait bloqué cette décision « de bon sens » et « susceptible de sauver des vies ».

Avec RFI, via mediacongo.net

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.