État du Siège au Nord-Kivu: Carly Nzanzu a passé le bâton de commandement à Constant Ndima

Constant
Carly Nzanzu et Constant Ndima

La passation du pouvoir entre le Gouvernement civil sortant dirigé par Carly Nzanzu Kasivita et celui militaire entrant; conduit par le lieutenant-général Ndima Kongba Constant, a eu lieu ce lundi 10 mai 2021 à Goma au Nord-Kivu.

La cérémonie officielle de remise et reprise a eu lieu l’après-midi au Gouvernorat de province, en présence du Vice-Gouverneur policier entrant; le commissaire divisionnaire de la Police Nationale Congolaise Romy Ekuka.

Prenant la parole, le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita a dit remercier le chef de l’état; pour l’attention qu’il porte pour la province du Nord-Kivu, ainsi qu’à toute la population en général.
remise et reprise ce lundi au Gouvernorat du Nord-Kivu

« Le peuple du Nord-Kivu devra se félicite de cette nomination parce que nous avons l’espoir que demain la question de la sécurité et de la paix; vont être une question de toute l’ensemble de la population. Le chef de l’état à travers cette nomination vient de mobiliser la population de la RDC pour la paix et la sécurité, » a-t-il dit.

Il lance un appel à toute la population de saisir de cette occasion afin de donner la chance à la paix. Ce dernier s’est ensuite félicité d’avoir réussi à démobiliser beaucoup de groupes armés. Il indique que l’étape suivante de réinsertion communautaire reste dans les attributions des autorités qui devront accélérer le processus de DDRC.

Le Gouverneur Constant Ndima

Pour le nouveau Gouverneur Ndima Kongba Constant, les nouvelles tâches qu’il va assumer; devront être concrétisées suite au soutien des autorités et celle de la population en général.

« Le chef de l’état nous envoie ici ensemble pour répondre à ses vœux, le rétablissement de la paix; et l’instauration de l’autorité de l’état sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu. Pour nos frères qui portent aujourd’hui des armes, il y a un temps pour tout. Vous souffrez vous qui êtes aussi en brousse 15,18 ou 20 an. Je lance donc un appel vibrant à nos frères et sœurs de se rendre pendant cette période de l’état de siège; et nous allons le recevoir et la paix sera effective. Nous devons prendre conscience de nous désolidariser des groupes armés étrangers. Nous les avions accueilli comme des réfugiés, à cause de notre hospitalité aujourd’hui nous payons le coût, » déclare-t-il.

Signalons que l’état de siège est entré en vigueur depuis le 6 mai dernier dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, pour une durée de 30 jours renouvelables.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.