ESU : les frais académiques fixés entre 160.000 et 300.000FC dans les établissements publics

cepromad nzangi -ruberwa. Muhindo Nzangi
Muhindo Nzangi, Ministre de l'ESU

Le ministre de l’Enseignelemt Supérieur et Universitaire (ESU) a fixé à 160.000FC; les frais académiques pour les filières techniques et technologiques des établissements publics ainsi que pour des classes montantes (2ème et 3ème licence et 2ème année de maîtrise ).

Il a aussi respectivement fixé à 200.000FC et 300.000FC les frais académiques dans les classes préparatoires(année préparatoire et 1ere licence) et le troisième cycle.

Muhindo Zangi l’a fait savoir dans une note portant sur les directives nationales relatives à l’année académique 2021-2022.

Le même document indique que les étudiants congolais inscrits dans les vacations soires paieront le double du montant fixé ci-haut.

Ces frais d’étude sont à payer en deux tranches dans les classes montantes; et en totalité et au début de l’année académique pour des classes d’inscription. Dit le document.

S’agissant des étudiants étrangers, ces frais susmentionnés sont majorés de 10%; à l’exception des étudiants bénéficiant des accords bilatéraux et ou sous-regionaux; signés et ratifiés par la RDC.

Le ministre indique par ailleurs que les frais d’inscription au rôle dans les établissements tant publics que privés; s’élèvent à 10$ ou son équivalent en francs congolais. Il ne doit être payé que par des étudiants ayant réussi au concours d’admission dont les frais s’élèvent également à 10$.

Outre ces frais, le minéral dans tous les établissements de l’ESU sont fixés à 10$.

Pour ce qui est de la reprographie des syllabus, le ministre Muhindo demande aux autorités académiques; de l’établissement d’affecter 5$ du frais d’étude à leur service d’imprimerie.

Judith Maroy 

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.