Equateur: l’UNC salue la liberté provisoire accordée à Kamerhe

juste - Kamerhe - libération - Kabazane
Vital Kamerhe se déplace pour comparaître.

L’interfédération de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) dans la province de l’Equateur se dit satisfaite par la liberté provisoire accordée à son Président National Vital Kamerhe, par la Cour de Cassation de la RDC.

Henry Lobondo Bokelu, Président interfédéral de l’UNC en Equateur, l’a dit au cours d’une interview nous accordée ce mercredi 8 décembre.

D’après lui, la libation conditionnelle de Vital Kemerhe était « prévisible », vu que «le ministère public avait du mal à asseoir ses accusations».

«Nous ne voulons pas une justice fondée sur les rumeurs. Cette mise en liberté provisoire était prévisible,» a-t-il expliqué.

Henry Lobondo a profité de cette occasion pour annoncer une messe d’action de grâce, qui sera organisée à Mbandaka, chef-lieu de la province, en faveur de cette liberté provisoire accordée à Kamerhe.

Lire aussi RDC: confirmé, Vital Kamerhe en liberté provisoire 

Pour rappel, Vital kamerhe, ancien directeur de cabinet du chef de l’État Felix Tshisekedi, a été condamné à 20 ans de travaux forcés en première instance, et à 13 ans en Appel, pour détournement des deniers publics.

Chançard Lofalo à Mbandaka

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.