Enseignement en RDC : « il n’y aura pas d’année blanche » (Eteni Longondo)

UOB université - officielle - de - Bukavu-géolocalisation - Bukavu-reprise-des-cours-étudiants- universités- vid-19
Université Officielle de Bukavu

Le ministre de la santé Eteni Longondo vient d’annoncer qu’il n’y aura pas d’année blanche au pays. Il l’a fait savoir ce jeudi 14 janvier après une réunion dans laquelle ont pris part le ministre de l’EPST et celui de l’ESU.

Eteni Longondo fait savoir que plusieurs mesures ont été prises au cours de la réunion, mais qui attendent l’approbation du chef de l’Etat. « C’est-à-dire que ce sont des mesures que nous allons transmettre au chef de l’Etat et qui seront annoncés après », dit-il.

Il indique que ceux qui n’ont pas terminé l’année académique 2019-2020 pourront le terminer. « C’est ça le message fort que nous voulions transmettre », souligne le ministre.

Il faut dire que cette déclaration du ministre intervient quelques jours après que des étudiants et des élèves accompagnés par des parents ont organisés des manifestations à travers certaines villes du pays.

Ces derniers revendiquaient la réouverture des écoles et des universités fermées par le chef de l’Etat par suite de Coronavirus. Ces derniers ne trouvaient pas le pourquoi de continuer à fermer les écoles quand les marchés et les églises fonctionnent normalement.

Leurs yeux sont alors tournés vers le chef de l’Etat qui doit annoncer à quand les élèves et étudiants pourront reprendre le chemin des auditoires.

En attendant, Eteni Longondo appelle la population au respect des mesures barrières pour se protéger contre le Covid-19. « Ces gestes sont simples mais ils peuvent sauver des vies », fait-il savoir.

Thomas Uzima

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.