En séjour au Sud-Kivu, l’Ambassadeur de France salue le travail du Dr Mukwege

Ambassadeur
L'Ambassadeur de France en visite à l'hôpital de Panzi. Ph. Laprunellerdc.info

L’Ambassadeur de la France en RDC, Bruno Aubert, en séjour au Sud-Kivu pour une mission de solidarité, a visité l’hôpital général de Panzi et la Fondation Panzi, du Prix Nobel congolais, Docteur Denis Mukwege, ce vendredi 26 novembre 2021.

Après sa visite, Bruno Aubert a salué le travail effectué par leDr Denis Mukwege et toutes les équipes de l’hôpital de Panzi et de la Fondation Panzi, dans la prise en charge des victimes et survivantes des violences sexuelles.

 L’ambassadeur de France a dit être ému après avoir palpé du doigt la réalité sur terrain, sur ce que fait le prix Nobel de la Paix et ses équipes.

« Nous sommes très impressionnés car nous savions déjà ce qui été fait part le docteur Mukwege et ses équipes ici. Sa réputation est désormais mondiale et il a largement œuvré pour faire connaître la cause de ces femmes qui ont été abîmées par les violences et l’action qui est menée au plan médical et médico-social, psychologique, socioéconomique et sur le plan d’assistance légale. Nous saluons tout ça et nous le savions de manière théorique mais en voyant de près les bénéficiaires nous sommes très émus, » a fait savoir l’ambassadeur de la France en RDC.

Parlant de l’accompagnement juridique des victimes de violences sexuelles, Bruno Aubert n’a pas caché son souci de voir les auteurs de ces actes répondre un jour devant la justice. Allusion faite à la justice transitionnelle, dont le docteur Mukwege a décidé de faire sa lutte primordiale.

« Le docteur Mukwege plaide pour la justice et la lutte contre l’impunité est l’un des axes de notre diplomatie. Chaque fois c’est possible nous plaidons et nous agissons au plan diplomatique pour que des dispositifs adéquats légaux puissent être installés, afin que les coupables soient poursuivis et condamnés » a soutenu Bruno Aubert.

Selon lui, cette mission de solidarité envers les populations du Kivu, consiste à prendre connaissance de la situation sur terrain, et écouter ce que disent les différents acteurs, sur la situation qui sévit dans cette partie de la RDC.

Lire aussi Sud-Kivu: l’hôpital de Panzi rend permanent son service de Chirurgie digestive «Laparoscopique»

L’ambassadeur de France a expliqué que cette mission vise également à avoir un égard de plus près de la coopération que son pays a engagée depuis longtemps avec la RDC, et étudier la possibilité d’y entretenir d’autres projets. C’est ce qui selon lui, justifie son premier déplacement à l’intérieur du pays, en commençant par le Sud-Kivu, depuis qu’il a été récemment nommé Ambassadeur de France en RDC.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.