Élections 2023: le BUREC tiendra son deuxième congrès à Bukavu

cahi - présumés-eaux - de - pluie - l'Assemblée ProPaix-PDDRC-vacataires-Policière-personnes tuées-kagame-Personnes-Société -Sud-Kivu-SAJECEK-Congo-Bukavu-des-sous-noyaux-société-civile-insécurité-police
Place de l'indépendance à Bukavu

À deux ans seulement de la tenue des élections générales prévues en 2023 en République démocratique du Congo, plusieurs forces politiques se préparent pour rafler des sièges et postes en travers les institutions du pays.

C’est le cas du parti de Julien Paluku Kahongya, Ministre national de l’industrie et ancien Gouverneur du Nord-Kivu. Le Bloc Uni pour la Renzo et l’émergence du Congo (BUREC) prépare déjà la tenue de son deuxième congrès.

La ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, a été choisie pour accueillir les membres et militants de cette formation politique de l’Union sacrée de la nation.

Le congrès aura lieu à partir du 10 au 11 décembre 2021. Quelques semaines avant la tenue de ce grand événement politique, les différentes structures du BUREC en travers le pays s’y mettent d’ores et déjà pour son organisation logique.

A en croire Maître Assani Longhe, l’un des communicateurs du BUREC, les militants et cadres de cette formation politiques se réuniront pour définir des orientations de la politique générale du parti, mais aussi la définition des options fondamentales et d’autres matières en vertu des statuts du BUREC.

« En attendant ce grand événement, le BUREC ne cesse d’enregistrer des nouvelles adhésions en son sein, geste qui revigore tous les membres dans l’ensemble, car l’objectif pour cette formation politique est de doubler le score en 2023, tout en demeurant communion avec la population congolaise, » a fait savoir Assani Longhe.

Le congrès accueillera le Président national du parti, les membres de la Direction politique Nationale, mais aussi les délégations de chaque fédération.

Magloire Tsongo, depuis Goma

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.