Ebola à Beni: parmi les 369 contacts déjà identifiés, 308 sont suivis

Ebola Beni ervebo

Le nombre des cas positifs et de décès liés à la maladie à virus Ebola se multiplient dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu, plus précisément dans la zone de santé de Butsili, à Beni au Nord-Kivu.

Trois nouveaux cas de maladie à virus Ebola dont un décès, ont été confirmés par les autorités sanitaires congolaises dans un nouveau bulletin rendu public ce lundi 18 octobre, portant le total à c5 cas et 3 décès confirmés, au cours des dix derniers jours.

Selon l’OMS, 369 contacts ont été identifiés jusqu’ici, et 308 contacts sont suivis par les services sanitaires congolais. 

Pour rappel, le ministère congolais de la Santé a annoncé le 8 octobre dernier la détection d’un nouveau cas d’Ebola dans la zone de santé de Butsili, dans une province où une précédente épidémie s’est officiellement terminée le 3 mai 2021.

Le cas confirmé est un garçon de deux ans qui est décédé le 6 octobre dans un centre de santé local. Il vivait au sein de la même communauté où trois membres d’une famille sont décédés en septembre après avoir ressenti des symptômes analogues à ceux d’Ebola. Leurs échantillons n’ont pas été prélevés.

«Un travail intense est mené par les équipes de la prévention de contrôle de l’infection pour limiter la propagation du virus Ebola  à la suite de cette 13ème épidémie d’Ebola,» rassure l’OMS. 

Ces équipes conjointes du Ministère de la Santé de la RDC et des partenaires de ce secteur décontaminent les formations sanitaires, ménages, lieux publics et lieux spécifiques autour des cas confirmés, probables ou suspects.

Plus largement « l’OMS soutient la RDC en fournissant les médicaments spécifiques pour le traitement des patients et du matériel pour le labo ».

Signalons que la campagne de vaccination pour cette 13ème épidémie d’Ebola a commencé le 13 octobre dernier à Beni. Elle concerne les personnes à risque, parmi eux les contacts des cas confirmés, les contacts des contacts, ainsi que le personnel soignant.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.