Ebola à Beni : fin de la 13ème épidémie

fin épidémie - contacts-positif-Ebola en Equateur
Un agent du Comité de riposte à Ebola en RDC

Déclarée le 8 octobre 2021, dans la zone de santé de Beni, au Nord-Kivu; la 13e épidémie de la maladie à virus Ebola vient de prendre officiellement fin ce jeudi 16 Décembre 2021, en République démocratique du Congo.

Cette épidémie était déclarée dans l’aire de santé de Butsili, dans la ville de Beni. Elle a été maitrisée grâce à l’engagement communautaire.

Le ministre de la santé au pays qui officiellement a déclaré la fin de cette épidémie à partir de Kinshasa; a salué le travail du Gouvernement congolais, des autorités sanitaires provinciales; conjointement avec la population et les acteurs impliqués dans cette riposte pour surmonter efficacement cet épisode de la maladie à virus Ebola.

Le succès dans cette nouvelle lutte contre Ebola a été le résultat des plusieurs facteurs selon le docteur Michel Tosalisana; Médecin chef de zone de santé de Beni. Il parle de l’engagement communautaire, mais aussi de la vaccination pour ne citer que cela.

Au total 11 cas dont 9 décès et deux guéris ont été enregistré au cours de cette treizième épidémie; expliquent des sources sanitaires. L’autorité urbaine de Beni, le commissaire supérieur principal Narcisse Muteba Kashale; salue l’engagement communautaire qui a permis de mettre fin à cette épidémie.

La société civile se réjouit de cette déclaration, et appelle la population à continuer d’ observer toujours les mesures barrières; car la pandémie Covid-19 est encore dans la zone. Maître Pépin Paluku Kavota, président de forces vives à Beni, souhaite voir les habitants se laver régulièrement des mains.

Notons que c’est depuis le 8 octobre 2021 que le Ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani, avait déclaré l’apparition de la 13ème épidémie d’Ebola dans la Zone de Santé de Beni; dans la province du Nord-Kivu. Celle-ci a refait surface dans la cette zone près de deux ans après la dixième épidémie de cette même maladie qui avait fait plus de 3000 morts au Nord-Kivu et Ituri.

Roger Kambale, depuis Beni

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.