Des décès dans la ville de Bukavu, Hypocrate Marume s’interroge sur la responsabilité des autorités

l'actualité - audiences - Bukavu - Jogging - Conseil - Provincial- de - la -Jeunesse-
Place de l'indépendance à Bukavu.

Hypocrate Marume président de la société civile noyau communal de Kadutu constate avec regret la monté des décès enregistrés ce dernier temps dans la ville de Bukavu.

Dans une réflexion émise ce 11 juin, il dit également constaté avec regret le silence « complice » des responsables de la division provinciale de la santé face à cette situation.

« C’est chaque matin, midi et soir que nous sommes entrain d’apprendre  la mort des citoyens suite à une courte maladie sous le silence du ministère et ses services », dit-il.

Hypocrate Marume renseigne que face à cette situation, c’est la population qui reste toujours exposée alors que la courbe poursuit son bon chemin.

« Au lieu de diligentée une mission des experts sur terrain pour des études des cas, ils se ferment dans les bureaux en train de réfléchir sur comment obtenir et partager le financement », souligne-t-il.

Celui-ci précise qu’actuellement la population vit dans une confusion et ne connait plus faire la différence entre les décès liés à la covid-19 et d’autres cas de maladie.

Il souhaite voir l’autorité Provinciale s’impliquer pour sauver non seulement le ministère  vital et ses services mais surtout  garantir le bien être de la population.

Hypocrate Marume demande à la population d’approcher les structures sanitaires en cas de présentation des symptômes   du covid-19 pour la prise en charge à chaque nécessité. Mais aussi le respect des mesures préventives telle que annoncées par les autorités du pays.

Joël Mugisho

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.