Denis Mukwege: “En plus de piétiner à nouveau, no tre Constitution et l’accord du 31 décembre, ce calendrier estplein des contraintes qui le rendent irréalisable”

Denis Mukwege: “En plus de piétiner à nouveau, no tre Constitution et l’accord du 31 décembre, ce calendrier estplein des contraintes qui le rendent irréalisable”
Denis Mukwege
87 Views

Le célèbre gynécologue Congolais et médecin directeur de l’hôpital général de référence de Panzi qualifie le calendrier publié par la commission électorale nationale indépendante, CENI de “manœuvre dilatoire en vue de prolonger un Etat de non-droit, illégal et illégitime”.

Dans un court communiqué publié sur le site de la Fondation Panzi, le docteur Denis Mukwege pense que ce calendrier est irréalisable avec les contraintes qu’il comporte.

voici en intégralité le message du docteur Mukwege

PRISE DE POSITION DU DR. MUKWEGE SUR LE CALENDRIER ÉLECTORAL 2017

Chers compatriotes,

La CENI vient de publier son calendrier électoral.

Il confirme les inquiétudes que nous avons toujours exprimées concernant l’absence de volonté du régime de préserver notre démocratie et la paix dans notre pays.

En plus de piétiner à nouveau, notre Constitution et l’accord du 31. Décembre (St Sylvestre), ce calendrier est plein des contraintes qui le rendent irréalisable.

C’est une manœuvre dilatoire de plus, ourdie en vue de prolonger un état de non-droit, illégal et illégitime.

Par conséquent, notre peuple ne peut rien attendre d’une telle mascarade. Son dernier recours est de se mettre debout conformément aux prescrits de notre Constitution pour reconquérir ses droits et sa dignité.

Prof. Dénis Mukwege

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (1)
Disqus ( )