Décès de Mwenze Kongolo: les mots de Vital Kamerhe!

mweze kongolo
Jeannot Mwenze Kongolo. Ph. Tiers

Vital Kamerhe a eu des mots très doux à l’égard de son ami, son allié, Jeannot Mwenze Kongolo, décédé il y a quelques jours. Alors que les obsèques sont prévus ce week-end à Lubumbashi, une lettre du Président de l’Union pour la Nation Congolaise a circulé sur les réseaux sociaux dans laquelle il présente ses condoléances à la famille biologique et politique.

Kamerhe parle surtout d’un « partenaire fidèle et sincère ».

« C’est un homme de conviction et très respectueux des engagements librement souscrits », dit-il.

Lire aussi: RDC: Mwenze Kongolo est décédé

Pour montrer l’attachement à Mwenze Kongolo, Vital Kamerhe et son parti ont dépêché Billy Kambale, le Secrétaire Général de l’UNC à la famille du défunt. Il prendra également part à ses obsèques dans le Haut-Katanga. Ci-dessous la lettre de Kamerhe  à la famille de Mwenze.

« Mon cher Paul,

A la famille du regretté Jeannot Mwenze,

A la grande famille Lubakat

Aux membres du parti « P. K ».

Ce petit mot vous est adressé pour vous présenter mes condoléances les plus attristées à la suite du décès de mon ami, frère et partenaire Jeannot Mwenze Kongolo.

La famille a perdu un parent aimant et précieux.

Le parti P.K a perdu un président visionnaire.

L’UNC a perdu un partenaire fidèle et sincère.

mwenze kongolo - kamerhe - unc
Les mots de Kamerhe à la famille de Mwenze Kongolo

J’ai perdu un ami adorable, sincère et juste, malgré les injustices et difficultés lui imposées, après avoir tant donné à la République, va me manquer.

Nous avons, ensemble, conduit le processus de Lusaka, jusqu’à l’aboutissement de l’accord de Sun City.

Nous avons su, bien que n’étant pas de l’AFDL intériorisé les idéaux de Mzée Laurent-Désiré Kabila.

Sans forcer, nous avons conçu l’AVK, dont il est devenu président pour le soutient de ma candidature à la Présidentielle de 2011. C’est un homme de conviction et très respectueux des engagements librement souscrits.

Un partenaire incompris jusqu’à sa mort. Dommage ! sa mort est une grande perte pour sa famille, pour la République et pour moi. Il est tout simplement inoubliable.

Dieu a donné, Dieu a repris.

Repose en paix cher Jeannot et que la terre de nos ancêtres te soit douce et légère.

Ton ami et Frère

Vital Kamerhe.

Kinshasa, 05/07/2021″

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.