De “Kabila dégage”, à la demande des clés du gouvernorat et à l’application de l’article 64: La S40 à l’heure des actions

De “Kabila dégage”, à la demande des clés du gouvernorat et à l’application de l’article 64: La S40 à l’heure des actions
Place de l'indépendance à Bukavu.
60 Views

La synergie de 40 organisations des jeunes pour la paix et la démocratie S40 a présenté un calendrier des actions citoyennes qu’elle compte réaliser en complicité avec d’autres mouvements ici en province « pour contraindre le  système à libérer le processus électoral ».

C’était à l’issue d’une conférence-partage sur l’implication de la jeunesse dans les organes de prise de décision. Une conférence tenue à l’hôtel Exodus en commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu.

Pour ces jeunes engagés à défendre les articles verrouillés de la constitution et la démocratie plusieurs actions seront envisagées dès la fin du mois en cours.

Voici le chronogramme

Le 30 septembre : sit-in à la CENI pour réclamer le calendrier électoral en RDC ;

Une date qui reste à précise prévoit la sensibilisation des organisations de la Fédération des entreprises du Congo FEC  sur la désobéissance civique ;

Le 11 octobre, Sit-in à la Regideso pour réclamer l’eau potable et permanente ;

Samedi 11 octobre, la S40 prévoit une prière aux cimetières de la Ruzizi « pour demander aux morts de se venger contre ceux qui de près ou de loin vendent le cimetière » ;

30 octobre prochain, les jeunes de cette synergie prévoient une marche pacifique jusqu’à la division de l’urbanisme et habitat et la mairie contre les constructions anarchiques dans les villes de la RDC ;

La sensibilisation porte à porte pour amener la population à s’indigner contre « le régime dictatorial et illégitime » se fera du 1er au 30 novembre 2017 ;

A partir du 15 novembre au 15 décembre, le mouvement prévoit  des tapages des sifflets et de tout objet sonore, pour exiger les élections pendant 20 minutes à partir de minuit,

En plus de ces actions, la S40 prévoit le 20 novembre prochain une marche avec les autres mouvements citoyens et sociaux pour demander au peuple l’appropriation de l’article 64 de la constitution, une journée de méditation et de  dépôt des gerbes des fleurs aux bustes des héros nationaux à la place d l’indépendance, le 1er décembre.

La synergie des organisations des jeunes pour la paix et la démocratie fera des points de presse et des communiqués au début  et à la fin de chaque mois dès le 1er  octobre jusqu’au 30 décembre sur la campagne « Kabila dégage ».

La campagne « pasi nanga pasi nayo » pour rencontrer l’armée et la police à partir du 1er Novembre jusque fin décembre.

Deux autres actions sont prévues. Il s’agit de la campagne dans les Eglises pour un Etat de droit et le 30 décembre, la S40 ira au gouvernorat du Sud-Kivu pour demander  toutes les clés et va déclarer le  pays  «sans gouvernement ».

Le président du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu, Me Patient Bashombe qui a participé à ces accises a appelé les jeunes à plus de conviction et à la détermination pour arriver au changement tant attendu.

Honneur-David Safari

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )