Culture: «l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine mondial a été décidée» (Gouvernement)

musique
La Ministre Catherine Furaha

En Conseil des Ministres ce vendredi 26 novembre 2021, le Gouvernement de la RDC salue l’inscription de la Rumba Congolaise au patrimoine immatériel mondial de l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO).

C’est ce qu’indique le Compte-rendu de cette réunion, qui précise que cette inscription entre dans le cadre du 15ème pilier, axe 62, du Programme d’action du Gouvernement.

La Ministre de la Culture, Catherine Furaha qui a annoncé que l’inscription a été décidée, a fait savoir que la session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, se tiendra à Paris du 13 au 18 décembre 2021.

Lire aussi RDC: lancement d’une campagne visant l’inscription de la Rumba congolaise au Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

Cette proclamation constitue l’aboutissement d’une candidature portée à la fois par les deux Congo. Le premier ministre a, au cours de cette réunion, réitéré l’accompagnement du Gouvernement au Ministère de la Culture, dans les différentes activités prévues à cet effet.

Malgré cette annonce, il sied de signaler que ce n’est pas la fin du processus d’inscription de la Rumba congolaise au Patrimoine immatériel de l’Unesco. Selon des experts, c’est tout simplement le comité d’évaluation technique qui a apprécié le dossier déposé par la RDC et le Congo, qu’il a estimé éligible. L’organe indépendant d’évaluation a fait la recommandation pour que la Rumba soit inscrite sur liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais c’est au Comité intergouvernemental d’approuver la recommandation faite par l’organe indépendant d’évaluation.

Abiud Olinde

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.