Culture : les humoristes Joyeux bin Kabodjo et Espoir Bulangalire ont présenté «Le Caleçon du Patron» au festival Ngoma de Kisangani

Joyeux Espoir
Joyeux Bin Kabodjo et Espoir Bulangalire

Les humoristes bukaviens Joyeux bin Kabodjo et Espoir Bulangalire, ont présenté ce dimanche 26 septembre 2021 le spectacle «Le Caleçon du Patron», au festival Ngoma de Kisangani, une rencontre internationale des arts de scènes.

Avec leur toute nouvelle création, que les deux comédiens sont partis arborer l’image de la ville de Bukavu à Boyoma.

Cette nouvelle prestation est intervenue après une série de 3 autres à Goma et à Bukavu. Le spectacle duo « Le Caleçon du Patron », est une création des humoristes Joyeux bin Kabodjo et Espoir Bulangalire, avec l’appui de Bukavu Explorer, et mis en scène par William Sham Weteshe, actuellement en séjour artistique au Burkinafaso.

Pour ces deux artistes, ce dimanche 26 septembre a été la deuxième fois de produire sur la scène du festival Ngoma. L’humoriste Joyeux Bin Kabodjo lui, était déjà à Kisangani il y a 2 semaines, pour donner une formation d’humour aux jeunes humoristes de cette ville.

«Le public de Kisangani est un public réceptif, et le spectacle s’est bien passé. Ce spectacle est en sa 3ème prestation, et il va bientôt aller en tournée. Chaque fois qu’on le joue il y a des améliorations, parce qu’on a des retours,» explique Joyeux bin Kabodjo à Laprunellerdc.info.

Selon des sources sûres, en plus du festival Zéro Polemik qui frappe à la porte, l’humoriste Joyeux Bin Kabojo sera en tournage en octobre prochain au Parlement du Rire, et à Africa Stand Up fin octobre. Des rendez-vous du rire qui vont une nouvelle fois permettre d’amener l’humour de Bukavu sur la scène internationale.

Pour rappel Joyeux bin Kabodjo est animateur principal de Bukavu comédie club dont il est l’initiateur depuis 2016, Directeur du festival du rire « Zéropolemik », compositeur des chroniques à destination des médias locaux, auteur des nouvelles, dont « l’Ombre du père » édité aux éditions SÉPIA à Paris. Il également auteur des pièces de théâtre et des spectacles « one man show ».

Au cours de sa carrière, il a plusieurs fois été en scène à travers et en dehors du pays. Aujourd’hui, alors qu’il est le Directeur de l’Espace Culturel Espace Kwetu art (ECKA), il reste l’un des humoristes les plus adulés de la région.

Joyeux Bin Kabodjo et Espoir Bulangalire
Joyeux Bin Kabodjo et Espoir Bulangalire au festival Ngoma à Kisangani

De sa part, Espoir Bulangalire, dit « Réparateur des Fans », est un humoriste de Bukavu comédie Club, assistant de direction du festival « Zéro Polémik ». Au cours de sa carrière, il a participé à plusieurs ateliers d’humour, de théâtre et de régie de lumière.

Invité dans plusieurs festivals à travers le pays, il n’a pas manqué à son devoir d’artiste en allant participer au concours « Talent du rire RFI », d’où il est revenu un des dix nominés au prestigieux prix « Rfi talent du rire ».

Aujourd’hui alors qu’Assistant en Droit à l’université Catholique de Bukavu, il n’a pas arrêté de pondre des textes d’humour et des spectacles du même genre.

Le metteur en scène de la pièce «Le Caleçon du Patron» qui s’est jouée à Goma et à Bukavu, le célèbre comédien William Sham Weteshe, est un auteur, compositeur, metteur en scène et coordonnateur de la compagnie les « Attaquants théâtre ».

Il est lauréat du foyer des arts dans le domaine du théâtre. C’est à Kisangani au cours de l’année 2019 que les trois artistes se sont découvrerts, dans les méandres de la scène. Ils décident alors de monter un jour un spectacle avec la mise en scène du fameux Sham Weteshe. Ce qui aujourd’hui est fait avec « Le Caleçon du Patron ».

Jean-Luc M.

Etiquettes:

4 commentaires

  1. Vraiment depuis que je suis ces artistes c’est le rire au pluriel , vraiment félicitations à toute l’équipe et plus particulièrement à toi monsieur ESPOIR BULANGALIRE . Allez de l’avant en tout, may God Bless you😍😍😍😍😍😍😍

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.