Covid-19/Sud-Kivu: le ministre de la santé redoute une flambée des cas si les mesures barrières ne sont pas respectées

Le ministre - vague - covid-19 - omicron-shanghai-afrique-coronavirus - religieuses-RDC - cas - vaccinés couvre-feu-Facebook-bulletin-nouvelles contaminations - positifs-Sud-Kivu-variant-167 - coronavirus. Tanzanie-enfants-cas - confirmés - RDC- Watalinga-Bulletin Afia-nouveaux-contaminations-décès-Oriental-RDC -cas confirmés. Covid-RDC-Sud-Kivu-Nord-affectation - Covid-19 - masques informations coronavirus rapportés mercredi vaccin en RDC cas confirmés - Nord-Kivu - RDC congolais Coronavirus et Nord-Kivu- personnes guéries- 77 nouveaux cas

Le Ministre provincial de la Santé Masine Kinenwa Norbert a tenu à informer que suite à la flambée des cas de Covid-19 en province;  si la vigilance n’est pas de mise, le Sud-Kivu risque de connaître la 4ème vague avec toutes les conséquences; à l’instar de la ville Province de Kinshasa.

Il l’a dit dans un communiqué officiel rendu public et dont une copie est parvenue à Laprunellerdc.info.

« Population du Sud-Kivu, chers compatriotes. Comme vous les savez tous; c’est depuis le 29 mars 2020 que la province du Sud-Kivu est confrontée à la pandémie de Covid-19. Elle a fait face à la 3ème vague au mois de Juillet 2021 jusqu’au mois d’octobre. Grâce à l’engagement de toutes et tous d’observer les mesures ou gestes barrières; nous avions connu une période d’accalmie en novembre jusqu’au 1er décembre 2021. »dit-il.

Et de poursuivre : « Fort malheureusement est de constater qu’il s’observe un relâchement de ces mesures; avec comme conséquences la notification à la hausse chaque jour qui passe des cas testés positifs. Cette situation est en train de prendre des allures inquiétantes. Si la vigilance n’est pas de mise, la province risque de connaître la 4ème vague avec toutes les conséquences à l’instar de la ville Province de Kinshasa. »

39 cas en trois jours

Le patron de la santé en province regrette que dans trois jours, la province a notifié 39 cas positifs de Covid-19, une situation inquiétante selon lui.

« En effet, du 13 au 16 décembre 2021, avant même la fin de la semaine; la province vient de notifié 39 cas positifs de Covid-19, alors que la semaine passée, la province n’a notifié que 9 cas. Ce qui est inquiétant encore, en deux jours; nous venons d’enregistrer 25 cas de Covid-19. De ces statistiques, les cas d’automédication qui échappent à notre système de surveillance épidémiologique ne sont pas pris en compte; ainsi que les personnes ne présentant pas des signes et n’ayant pas eu l’occasion de voyager pour être testées. Or, ils représentent une proportion non négligeable; »regrette-t-il.

Il estime que cette situation doit interpeller tout le monde.

« C’est pourquoi, il est très urgent que nous puissions mutualiser nos efforts et collaborer pour le renforcement des mesures sanitaires appropriées pour freiner encore une fois la propagation de la maladie de Covid-19. Pour barrer la route à cette nouvelle flambée, nous invitons encore une fois toute la population du Sud-Kivu, à une complicité positive, de la même manière qu’elle s’était engagée lors de trois premières vagues. »

Lire aussi: Sud-Kivu : suspendue depuis deux mois, la vaccination contre le covid-19 reprend ce vendredi

Masine Kinenwa rappelle la nécessité d’observer strictement les précautions universelles d’hygiènes; surtout en cette période où le nouveau variant Omicron a été détecté en RDC, « une souche hautement contagieuse »

« En plus, du risque très élevé pour notre province d’importer d’autres cas ou d’autres souches. C’est pourquoi nous devons renforcer la surveillance aux points d’entrée et observer des attitudes positives dans les flux migratoires avec l’intense mouvement de la population entre notre province et la province sœur du Nord-Kivu, d’une part et d’autre part, avec les provinces des pays voisins frontalières de la nôtre. »exhorte-t-il.

Abiud Olinde

Etiquettes:

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.