Coronavirus à Bukavu: CCF sensibilise des femmes petites commerçantes transfrontalières sur le respect des mesures barrières

CCF -coronavirus

L’organisation « Célébrons le Courage de la Femme CCF  » a organisé ce vendredi 24 juillet 2020 une séance de sensibilisation sur le respect des gestes barrières contre le coronavirus, au profit des femmes petites commerçantes transfrontalières de la ville de Bukavu.

Une vingtaine des femmes ont été sensibilisées sur les mesures barrières et spécifiquement dans pour elles, entant qu’usagers des frontières.

La coordonnatrice de CCF, Armelle Katembera a appelé les participants (les autorités et les femmes petites commerçantes ) à bien jouer, chacun son rôle pour bien limiter la propagation du coronavirus dans des marchés plus particulièrement.

Pour sa part, le responsable en province du Programme nationale de l’hygiène aux frontières, José Vangu a rappelé aux femmes petites commerçantes transfrontalières qu’elles doivent respecter scrupuleusement les mesures barrières dans leur travail habituel aux frontières. Il a fait savoir que d’autres mesures seront bientôt annoncées pour renforcer le service de l’hygiène aux frontières.

« Le chef de l’Etat ayant levé l’état d’urgence, il a aussi prévu des mesures d’accompagnement. Les frontières se rouvrent d’ici le 15 août et nous sommes entrain de nous préparer pour ça. Nous recommandons donc à tous les usagers de frontières et particulièrement les femmes petites commerçantes de nous faciliter la tâche de les protéger en acceptant ce que nous allons les proposer comme mesure au niveau de frontières » a dit José Vangu, responsable PNH.

Satisfaites, les femmes petites commerçantes ont encouragées l’initiative et démande à CCF de continuer à les outiller en toute circonstance.

« Nous remercions CCF et ses partenaires pour cette activité. Il est sûr et certain, quand on levé l’état d’urgence les femmes ont cru que c’est fini avec le coronavirus. Et bien on est venu nous rappeler que le covid-19 est encore là et nous devons nous protégerpendant que nous serons entrain de faire nos activités quotidienne.  » a dit une participante.

Par ailleurs, CCF en a profité pour lancer des activités de son nouveau de facilitation des échanges commerciaux transfrontaliers par les autorités locales pour la consolidation de la paix et la cohésion sociale au Sud-Kivu qui sera financée par la Coopération Suisse et s’exécutera sur Uvira, Kalehe, Bukavu, Idjwi, Kamanyola,

Gracieuse Wany S.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.