Conflits au carré minier de Mukungwe (Walungu) : le député Amato Bayubasire saisit le ministre des mines

11 Views

Le député national Amato Bayubasire, élu de la circonscription de Walungu, vient de saisir le ministre national des mines à Kinshasa au sujet de la persistance des conflits fonciers miniers à Mushinga dans la chefferie de Ngweshe territoire de Walungu dans le carré minier de Mukungwe au Sud-Kivu.

Selon Amato Bayubasire, ça fait plusieurs années que deux famille du coin, celle de Cunu et celle de Rubango se disputent la propriété de ce carré minier et cela occasionne des morts nonobstant plusieurs décisions de justice et qui n’ont jamais été exécutées.

Ce député de Walungu rappelle qu’il y a quelques jours, des habitants de Mushinga en colère ont barricadé des routes pour cette même fin.

«J’ai noté que les barricades de la route par la population de cette entité se trouvent les problèmes de l’exploitation des minerais de Mukungwe qui persistent jusqu’à ce jour alors que ça fait plusieurs années que les protagonistes se disputent ce carré minier et plusieurs cas de morts d’hommes ont été enregistrés malgré plusieurs décisions de justice,» écrit-il.

En attendant, le député Amato qui se dit préoccupé par cette question, indique avoir saisi le ministre de tutelle pour qu’il trouve des solutions définitives, dans un délai raisonnable, à ce conflit minier qui a perduré depuis bientôt 8 ans sinon d’autres procédures parlementaires s’en suivront.

“Pour autant que cette question me préoccupe au plus haut niveau, je vous adresse la présente, dans un premier temps, aux fins se vous voir trouver dans un délai raisonnable des solutions définitives à ce conflit minier qui a perduré, bientôt 8 ans et fait que de nombreux jeunes du territoire de Walungu en général et de Mushinga en particulier se voient imposer le chômage car impossible pour eux d’accéder à ce carré minier qui était jadis leur plus important lieu de travail et source de survie” écrit le député Amato Bayubasire.

des habitants de Mukungwe barricadent la route. Ph. Tiers

Pour rappel, deux familles frères se disputent la propriété du carré minier depuis des années maintenant. 

Les creuseurs artisanaux fidèles aux deux parties exploitent ces gisements, mais pas toujours en paix. Ce site vit au rythme des couacs entre ces deux frères devenus ennemis. Les prétentions de l’autorité coutumière aussi demeurent, ce qui fait désormais, trois parties sont en conflit.

Jean-Luc M.

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )