CAF-C1 : le TAS va statuer l’affaire Espérance-Wydad AC ce vendredi 29 mai prochain

CAF-C1 : le TAS va statuer l’affaire Espérance-Wydad AC ce vendredi 29 mai prochain
L'Espérance de Tunis jubilant avec le trophée de la Ligue des Champions (2018-2019). Ph.Tiers
235 Views

L’audience de l’affaire qui oppose Espérance de Tunis au Wydad Athletic Club Casablanca (WAC), sur la finale retour de la ligue des champions de la CAF de l’édition 2018-2019 aura lieu le 29 mai prochain.

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a tranché pour cette date, pour statuer sur l’appel formulé par le club marocain de Wydad. Suite à la décision de la CAF, celle d’attribuer le titre de champion d’Afrique à l’Espérance Sportive de Tunis en 2019.

Dans cette finale, une goutte d’eau a fait déborder la vase au stade Olympique de Radès en Tunisie en date du 31 mai 2019 ; une histoire jamais vécue en sur le Continent africain.

Alors que Espérance menait 1-0 jusqu’ à la 59ème minutes, le premier théâtre de la rencontre s’était éclaté quand les Rouges ont marqué le but égalisateur. L’arbitre central de la partie n’accorde pas le but en raison d’un hors-jeu. Le club de Casablanca avait, à son tour contesté la décision de l’arbitre ; ce dernier fait recours à l’assistance vidéo  (VAR), motif de justifier sa décision. 

Au même moment, un deuxième scénario s’ouvre et directement l’arbitre indique au staff de l’équipe marocaine que le VAR ne fonctionne pas.

La rencontre est suspendue durant une heure puis définitivement annulée. Suite à cette annulation Espérance est déclarée vainqueur de cette prestigieuse compétition de la CAF.

Pendant ce temps, les marocains de Wydad Casablanca avaient fait appel à la décision de la Commission de Discipline de la CAF ; accordant le titre à l’Espérance Sportive de Tunis, suite au retrait du terrain des joueurs du Wydad, et cela, après leur refus de reprendre le match à la suite d’un but annulé et en l’absence du VAR.

Après un long cafouillage réglementaire, le comité exécutif de la CAF avait ordonné en effet, aux deux clubs de rejouer le match retour de cette finale sur terrain neutre.

Les deux clubs (Wydad Casablanca et l’Espérance de Tunis) contestant cette décision, et avaient saisi directement le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Pour clore ce dossier, le TAS devait rendre son verdict le 20 mars dernier mais a repoussé plusieurs audiences en raison de la pandémie du coronavirus.

Pour rappel, la commission de discipline de la CAF, avait déclaré l’Esperance Sportive de Tunis champion le 7 août 2019. Infligeant ainsi une amende de 50 000 dollars au club marocain de Wydad Casablanca pour avoir abandonné la partie.

Joël Mugisho

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )