Bunia: des jeunes échangent sur les libertés publiques en période d’état de siège

jeunes Bunia
des jeunes dans la conférence de ce vendredi à Bunia. Ph. Laprunellerdc.info

Le Parlement des Jeunes de la ville de Bunia en Ituri, a organisé ce jeudi 10 juin 2021 une conférence-débat à l’intention des jeunes; pour échanger au tour les rôles et responsabilités des jeunes; de la Police de proximité et de l’armée, en cette période d’état de siège.

Ces derniers ont été sensibilisés sur leurs libertés publiques, durant cette période exceptionnelle que chef de l’État congolais a proclamé; dans deux provinces de l’Est du pays, dont le Nord-Kivu et l’Ituri; dans le but d’endiguer l’insécurité de cette partie de la République.

« L’objectif était de sensibiliser les jeunes sur les notions des libertés publiques pendant des circonstances exceptionnelles; cas de l’état de siège dans notre province. Mais aussi, nous avons voulu amener les jeunes à connaître certains de leurs droits qui sont inviolables pendant cette période; » explique Ibrahim Gloire Abasi, Président urbain de  la Jeunesse de Bunia.

Plusieurs voix s’élèvent depuis que l’état de siège a été proclamé en Ituri; pour dénoncer certains actes qualifiés d’anti-valeur; des forces de l’ordre en patrouille contre les civils. La jeune urbaine veut voir un changement.

« Nous avons voulu dans la cohésion et la collaboration avec la police et l’armée, que ces deux parties échangent; pour que chacun puisse connaître ses rôles et leurs responsabilités, en vue d’éviter des dérapages, » dit le Président du Parlement des jeunes de Bunia.

John Mary Ndika à Kpandroma

Etiquettes:

3 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.