Bukavu : une soirée de gala pour accompagner des jeunes dans la mode et lever les fonds en faveur des femmes victimes de viol

Bukavu : une soirée de gala pour accompagner des jeunes dans la mode et lever les fonds en faveur des femmes victimes de viol
Les organisateurs de la soirée de gala en pleine conférence de presse. Ph. Laprunellerdc.info
267 Views

Soutenir l’entrepreneuriat féminin et en encourager les initiatives de la femme ainsi que l’autonomisation de cette dernière, tel est l’objectif  d’une soirée de gala qu’organise la boutique “Première dame”en partenariat avec Vlisco ce vendredi 28 février 2020 dans la salle Kaningu de l’archevêché de Bukavu.

Dans un point de presse tenu ce jeudi 27 février avec la presse locale de la ville de Bukavu, la responsable de la boutique “Première dame” Faida Narugeta Jeannette, indique que cette soirée de gala ne sera pas seulement une soirée festive mais aussi pour célébrer la femme dans toutes ses valeurs. 

«Chaque 8 mars le monde célèbre la journée internationale de la femme, nous avons jugé bon d’anticiper cette journée et de la célébrer de notre manière dans la ville Bukavu avec la boutique première dame partenaire VLISCO » souligne-t-elle.

Faida Narugeta fait savoir que cette cérémonie va également permettre de faire la promotion de la boutique première dame avec la vente des pagnes et les produits VLISCO.

« Nul n’est besoin de parler de la place qu’occupe les pagnes dans nos vies, un symbole de la coutume africaine en général et du Congo en particulier ; car les pagnes jouent un rôle capital dans nos différentes cérémonies et bien d’autres événements heureux.  La boutique première dame  ne pouvait pas exister sans le soutient de toute la communauté, un programme qui a reçu a encouragé certaines innovations des femmes dans la coupe couture et autres commercialisation des pagnes VLISCO, mais aussi l’accompagnement des jeunes filles et garçons qui veulent se lancer dans la mode » précise Faida Narugeta.

Celle-ci indique par ailleurs que cette soirée de gala sera aussi une occasion de remercier et de partager les idées avec les clients qui accompagnent la boutique première dame en achetant/en consommant ses produits, cela pour accompagner d’autres femmes dans l’entrepreneuriat féminin.

« Cette soirée sera aussi une occasion de lever des fonds et faire passer le message de solidarité, d’entraide, de bienfaisance, de soutien et d’amour en encourageant l’autonomisation d’autres femmes et compatir avec celles qui ont été victimes de viol de plusieurs manières dans notre milieu. Ces fonds levés seront orientés dans le renforcement des activités des ces femmes pour leur permettre de travailler ou d’intensifier leurs activités », indique Faida Narugeta Jeannette.

La boutique “première dame” demande à toute personne de bonne volonté de l’emboîter les pas, afin que cette dernière puisse être capable et compter sur ces ressources internes pour aider les plus vulnérables. Un challenge que la boutique “première dame” veut se lancer.

Signalons que la boutique “première” dame est située dans le même bâtiment que le Centre Hospitalier Biopharm sur’avenue Patrice Emery Lumumba en commune d’Ibanda (Bukavu).

Joël Mugisho

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )