Bukavu : un présumé voleur brûlé vif par des habitants à Buholo IV

présumé voleur
Les habitants de l'avenue Buholo 4, lors d'une justice populaire sur un présumé voleur justice. Ph. LaprunelleRDC.info

Des habitants du quartier Mosala sur avenue Buholo 4 dit « Kamukamata », dans la commune de Kadutu à Bukavu, ont brûlé un présumé voleur la nuit du dimanche 23 au lundi 24 mai 2021.

Selon la Société Civil du milieu, le nommé Daniel Kasholero, présumé voleur, aurait été surpris en flagrant délit dans une maison voisine de son domicile.

« Monsieur Daniel, enfant d’un policier a été attrapé dans une maison. La propriétaire a pu alerter son mari qui est parvenu à maîtriser son bourreau. Avant que ce dernier l’ait poignardé à l’aide d’un couteau » précise cette structure de la SOCIV.

Selon toujours notre source, les habitants se sont alors réveillés pour venir porter mains fortes à la famille en question. C’est ainsi que le présumé voleur a été tabassé et brûlé vif par la population en colère.

Il y a une semaine, la victime aurait été identifié parmi les responsables d’un vol systématique dans une dizaine de maisons à Buholo 4. Notamment à Salongo et Kamukamata, à Kadutu.

Cette structure citoyenne condamne cet acte de justice populaire qui prend de l’ampleur dans la ville de Bukavu. Elle demande aux habitants d’avoir l’habitude de remettre au service de la Police toute personne suspecte, ou arrêtée ; plutôt que se rendre justice.

Un autre cas de justice populaire non loin de Buholo 4

De l’autre côté dans le village d’Igoki en groupement de Mudusa, un autre présumé voleur a échappé à une justice populaire des habitants d’Igoki et de Chai.

Connu dans les deux entités, le jeune garçon du nom de Elia dit « Kunde boy » a été appréhendé par des habitants la même nuit du dimanche aux environs de 21heures locales.

Se confiant à laprunellerdc.info, un membre de la société civile d’Igoki qui a gardé l’anonymat renseigne que ce voleur tentait d’opérer dans une maison dans son entité. Surpris par des cris des habitants, il a traversé la rivière Kisimu jusqu’au quartier Chai.

« C’est dans sa fuite qu’il a été arrêté au quartier Chai par des habitants d’Igoki soutenus par ceux du quartier Chai. Le présumé voleur qui travaillerait en complicité avec un groupe dit Matoyi ya Mboka, a été tabassé à mort avant d’être acheminé au poste de la police à la commune de Kadutu » dit-il

Notre indique que ce malfrat fait partie d’un groupe des bandits armés qui insécurise les populations d’Igoki et Chai.

« Elia a déjà été appréhendé en maintes reprises suite dans différentes opérations de vol dans deux entités malheureusement il a été toujours libéré. Nous regrettons également le comportement de certains membres du Matoyi ya Mboka. Qui, lorsque nous conduisons le présumer voleur au commissariat de la PNC, ils ont tenté de leur faire fuir via la rivière Kawa au niveau de « chez Kibonge ». Mais grâce à la bravoure des habitants, le voleur a été retenu et remis entre les mains de la police » dit-il.

Abdallah Mapenzi

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.