Bukavu : pour dénoncer « les injures » contre Joseph Kabila, le FCC projette une marche pacifique ce vendredi

65 Views

Le Front Commun pour le Congo (FCC), Sud-Kivu organise une marche pacifique à Bukavu ce vendredi 27 décembre. Voilà ce que l’on peut lire dans une correspondance de cette coalition politique, adressée au maire de la ville pour information.

Le FCC fait savoir que cette marche sera organisée pour dénoncer les « menaces et les injures graves » proférées contre Joseph Kabila et Néhémie Mwilanya, respectivement autorité morale et coordonnateur national de ce regroupement politique, par des manifestants qui se « déclarent » de l’UNC Sud-Kivu, lors de leur marche du lundi 23 décembre dernier.

En effet, les militants d’une frange de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) avaient organisé une manifestation en date du 23 décembre pour dire non à ce qu’ils ont appelé ” tentatives de déstabilisation du gouvernement provincial” par le camp de Joseph Kabila.

L’interfédération de l’UNC qui d’ailleurs avait signé un communiqué quelques jours avant, indiquant que ce parti politique cher à Vital Kamerhe, retire sa confiance au Gouverneur de la province, a indiqué qu’elle n’est pas concernée par cette manifestation qui, selon elle, n’engagerait pas l’UNC.

Déjà, un député provincial, cadre du Partit du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), a suspendu sa participation à une plénière de l’assemblée provinciale pour les mêmes motifs d’injures à son égard par les manifestants. 

Cette marche du FCC partira du bureau de ce regroupement politique à Nyawera, jusqu’à l’Assemblée provinciale, où un mémorandum adressé aux autorités sera déposé au bureau de l’organe délibérant, comme le note document.

Thomas Uzima

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )