Bukavu : pose ce jeudi de la première pierre pour la construction des infrastructures définitives au poste frontalier Ruzizi 1

Bukavu : pose ce jeudi de la première pierre pour la construction des infrastructures définitives au poste frontalier Ruzizi 1
Le Gouverneur Théo Kasi entrain de poser la première pierre à la frontière Ruzizi Ph. Laprunellerdc.info
1 166 Views

Le Gouverneur de la province du Sud-Kivu, a posé ce jeudi 20 février 2020, la première pierre pour la construction des infrastructures définitives, au poste frontalier Ruzizi 1, dans la ville de Bukavu.

Ces travaux qui entrent dans le cadre du Projet de Facilitation du Commerce dans la région des Grands Lacs (PFCGL), consistent en l’érection d’un bâtiment de deux niveaux, un parking moderne et un entrepôt, un pont bascule, ainsi que d’autres reformes.

Théo Ngwabidje qui inscrit ce projet parmi les reformes entrain d’être envisagées par le Président de la République, précise que cette modernisation de la frontière vise également à diminuer la tracasserie à cet endroit.

Ainsi, rassure-t-il, seuls 4 services seront autorisés à exercer ici, notamment la DGM, l’OCC, la DGDA, et le PNHF, y compris évidement le SQAV et la police des frontières.

« Ces travaux que je lance aujourd’hui ne sont que le début d’un vaste chantier, qui va couvrir la plus part des frontières, ports, et aéroports du Sud-Kivu. Les innovations qui vont être introduites, concernent à la fois le contrôle électronique des marchandises, et l’utilisation d’une carte magnétique. Seuls les 4 services autorisés par le décret du Président de la République, à savoir la DGDA, la DGM, le PNHF, et l’OCC, vont désormais travailler à la frontière, évidement avec le SQAV, et la police des frontières. » indique Téo Ngwabidje.

Celui-ci insiste que les tracasseries doivent être supprimées, pour maximiser les recettes de l’Etat, grâce à un l’établissement d’un guichet unique, et un meilleur traitement des migrants.

Lire aussi Bukavu: les travaux de construction des infrastructures définitives au poste frontalier Ruzizi 1 démarrent ce vendredi (PFCGL)

Le Coordonnateur du PFCGL en province du Sud-Kivu, Célestin Buchekuderhwa, se félicite des avancées qui sont déjà faites par le PFCGL au Sud-Kivu. Celui-ci précise que les innovations qui seront installées à ce poste frontalier, vont permettre d’améliorer les conditions de traversée des petits commerçants.

Des scanners, portiques, balances-étiqueteuses, et des ponts bascules qui seront construits, permettront selon lui de rendre les procédures plus souples, et permettront l’opérationnalisation d’un bureau à control national juxtaposé à arrêt unique (One Stop Border Post).

Maquette du bâtiment qui sera construit à la frontière Ruzizi 1. Ph. Laprunellerdc.info

Signalons que ces travaux sont exécutés par l’entreprise chinoise « China First Highway Engineering Company » (CFHEC). Ils sont prévus pour une durée de 18 mois, pour un budget de plus de 3 millions de dollars américains, selon les responsables de cette entreprise.

Pour rappel, le PFCGL est un crédit de la Banque Mondiale, au Gouvernement congolais, à hauteur des 34 millions de dollars américains, pour la facilitation du commerce transfrontalier, dans la région des Grands Lacs.

Museza Cikuru

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS