Bukavu: l’UNC remet l’assistance de Kamerhe aux sinistrés de l’incendie de Nyalukemba

don-sinistrés-unc
don-sinistrés-unc

La Fédération de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC au Sud-Kivu a matérialisé ce mercredi 22 Août le message de compassion de son président national en faveur des victimes du dernier incendie de vendredi 17 Août 2018 sur les avenues Pesages et Irambo 1er au quartier Nyalukemba en commune d’Ibanda.

Au cours de cette visite, des vivres et non vivres ont été distribués aux sinistrés de cette catastrophe. Parmi les non vivres on note des tôles.

Alfred Maisha, porte-parole de ce parti politique en province du Sud Kivu  souligne que les tôles distribuées permettront aux maisons incendiées à Irambo Ier et Pesage d’être reconstruites. Le même geste sera fait dans la commune de Kadutu, où il y a eu aussi des incendies.

«Le message est simple c’est un message de compensions pour dire que l’évènement qui s’est passé ici ne devrait plus se reprendre, nous devons apporter notre petite assistance pour permettre aux constructions incendiées d’être refaites le plutôt possible avant la période de la pluie, non seulement ici à Irambo mais aussi à Kadutu. Aujourd’hui nous sonnes ici demain, nous serons à Kadutu» dit-il.

Ce cadre de l’UNC demande aux autorités congolaises de prendre des mesures urbanistiques adéquates pour faire face aux cas d’incendies devenues récurrents à cause des constructions anarchiques.

«Au-delà de l’assistance matérielle de l’État congolais, il devrait créer des conditions urbanistiques qui permettent à ce que chacun lorsqu’il  est atteint par un évènement d’incendie, que l’on soit capable de lui venir au secours avec des engins spécialisés. Nous voulons à ce que nos gouvernants puissent prendre ça comme une priorité afin que finalement les gens soient en sécurité » prône ce cadre.

Pour rappel, le président national de l’Union pour la Nation Congolaise a envoyé 2000 tôles, 50 sacs de riz et 50 sacs de haricots pour compatir  avec les sinistrés  de l’incendie qui a ravagé plus de 280 maisons (selon la mairie) et plusieurs centaines des personnes sans abris.

VAVE RUHURUMBA Nelson  

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.