Bukavu: «Libérez Vital Kamerhe, mains propres», ces affiches qui inondent la ville

Liberez Kamerhe
Liberez Kamerhe

Des affiches sont visibles partout pour exiger encore une fois la libération du Président National de l’Union pour la Nation Congolaise détenu à Makala depuis plus de 40 jours déjà.

Ceci quelques heures seulement après la deuxième comparution de Vital Kamerhe dans le dossier du détournement présumé des fonds dans le programme de 100 jours du Président de la République.

Comme depuis plus de deux semaines, des nouvelles photos sur lesquelles on peut lire « libérez Vital Kamerhe, mains propres » sont affichées un peu partout sur des places fréquentées de la ville.

Un habitant rencontré sur place dans la soirée explique que c’est une démarche qui vise à s’exprimer pacifiquement sur la détention jugée d’ « arbitraire » de leur icone alors que pour l’instant, rien ne l’accable, dit-il dans un quelconque détournement.

Liberez Kamerhe

Celui-ci estime que c’est la première étape qui pourrait conduire à des actions encore « fortes » car, soutient-il « ceux qui complotent contre Kamerhe aiment le désordre ».

Il faut rappeler que la deuxième comparution de Vital Kamerhe ce lundi a semblé remonter le moral de plusieurs de ses sympathisants au Sud-Kivu. Dans les rues, ils sont formels : leur leader n’a rien à avoir avec le détournement des deniers publics. Ils disent également mettre en garde les « comploteurs » qui tentent de faire condamner Vital Kamerhe.

Gracieuse Wany S.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.