Bukavu: les maisons érigées sur le terrain de Football à Panzi seront démolies dans une semaine

129 Views

Les détenteurs des maisons situées sur le long du terrain communément appelé « Parade » au quartier Panzi dans la commune d’Ibanda ont encore une semaine pour démolir leurs maisons.

Selon une dépêche de la cellule de communication du Gouvernorat, cette annonce a été faite ce samedi 28 décembre 2019 par le gouverneur de province du Sud Kivu Théo Ngwabidje Kasi lors d’une visite effectué à cet espace commis à la pratique du sport (Football) pour la jeunesse de Panzi. 

Dans son speech, le numéro un de la province du Sud Kivu a indiqué qu’il est impossible que l’espace réservé pour l’encadrement de la jeunesse et l’épanouissement des jeunes talents soit spolié par des tiers.

Un délai d’une semaine par mesure de clémence  est donc accordé aux propriétaires de ces maisons pour le démolir, dans le cas contraire des services spécialisés du gouvernement provincial  viendront s’en charger.

Ici une dizaine des maisons construites aux alentours de ce terrain de football seront détruites.

A en croire la Cellule de communication, cette décision s’inscrit de la vision de l’exécutif provincial, celle de valoriser le sport en province, en évitant que les espaces réservés à la jeunesse ne puissent plus continuer à souffrir de toutes formes de spoliation ou d’utilisation abusive.

Signalons qu’à part le terrain de football de Panzi, plusieurs infrastructures sportives de la ville sont menacées par les spoliateurs et d’autres sont envoie de disparation par manque d’entretien. C’est comme par exemple le terrain de Ndendere, aujourd’hui envahi par les réfugiés, ou même les terrains de Funu dans la commune de Kadutu et Nyakavogo dans la commune de Bagira qui sont actuellement dans un mauvais état.

Joel Mugisho

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )