Bukavu: le FCC a marché ce samedi pour s’insurger contre les injures proférées contre Joseph Kabila

Bukavu: le FCC a marché ce samedi pour s’insurger contre les injures proférées contre Joseph Kabila

Les cadres Front commun pour Congo (FCC) Sud-Kivu s’insurgent contre des menaces et injures proférées contre son autorité morale, Joseph Kabila, lors de la marche de soutient de soutient au gouverneur Théo Ngwabidje.

Ils l’ont fait savoir lors d’une marche organisée ce samedi 28 décembre dans la ville de Bukavu, où un mémorandum adressé au coordinateur de leur plateforme, Néhémie Mwilanya a été déposé au président de l’assemblée provinciale à l’issu de cette marche.

Sur leur calicot et dans ce mémorandum, ils dénoncent également les mêmes injures et menaces à l’encontre de leur Coordonnateur national Néhémie Mwilanya, mais aussi Jérémie Basimane, député provincial et cadre du PPRD.

Pour rappel des cadres de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) ont dernièrement organisé une marche à Bukavu pour soutenir le Gouverneur Théo Ngwabidje, après que l’interfédéral de ce parti ait dans une conférence de presse indiqué que son parti désavoue le Gouverneur. 

Certaines personnes avaient brandit des calicots avec des messages d’injures envers certaines personnalité du FCC, lors de cette manifestation que l’interfédération de l’UNC avait déjà décliné toute responsabilité.

Bertin Bulonza

CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )