Bukavu: la Suède va poursuivre sa collaboration avec l’hôpital et la Fondation Panzi du docteur Mukwege ( Maria Håkansson)

46 Views

L’ambassadrice de Suède en République Démocratique du Congo promet que son pays va continuer à travailler avec le docteur Mukwege dans la lutte contre les violences sexuelles et pour l’égalité des sexes.

Une promesse faite ce jeudi 14 février 2019 par Maria Håkansson, à l’occasion d’une visite rendue au prix Nobel 2018 à son hôpital de Panzi. Une visite qui a permis aux hôtes de ce célèbre gynécologue congolais de palper du doigt les grandes réalisations du prix Nobel dans la lutte contre les violences sexuelles et la prise en charge holistique des victimes.

«On voulait vraiment venir personnellement félicité le docteur Mukwege  pour son prix Nobel, le comité Nobel a décidé d’honorer le travail aussi important qui est fait par docteur Mukwege et l’hôpital, mais aussi parce que la Suède a une histoire, il y a une relation depuis longtemps entre la Suède et l’hôpital de Panzi. Suis venu pour voir et explorer la possibilité de travailler ensemble  pour l’Egalité entre homme et femme; et lutter contre les violences sexuelles. On a noté les activités importantes faites ici à Panzi, la suède reste un partenaire important, on va rester engagé dans le travail ici» dit la diplomate Suédoise.

Le docteur Denis Mukwege a pour sa part rappelé la relation de longue date qui unit la Suède et son institution hospitalière.

« La Suède c’est un pays qui depuis 1999 nous a soutenu pour la construction de cet hôpital. Depuis ce temps, la Suède nous a toujours accompagnés dans la prise en charge des victimes de violences sexuelles et le fonctionnement de cet hôpital.  Pour nous, recevoir  l’ambassadeur  de la Suède dans cet hôpital c’est un grand plaisir d’abord puisque tout simplement sont nos partenaires de longue date et puis elle est venue ici pour nous féliciter pour le prix Nobel, ca nous considérons également que c’est un encouragement qu’elle donne à toute l’équipe de Panzi pour le travail  que cette équipe a pu accomplir pendant les 20 dernières années et donc c’était une grande joie de la recevoir » a dit le prix Nobel de la paix 2018, le professeur Mukwege.

La Fondation et l’hôpital de Panzi en vertu de leur vocation prennent en charge les victimes de violences sexuelles depuis plusieurs années. Dans ce pays où la belligérance fait usage de la violence comme arme de guerre, la Fondation Panzi et l’hôpital ont mis en place un service de prise en charge holistique des victimes des violences en plus de l’assistance médicale, psychologique et la réinsertion socioéconomique, ces organisations dirigées par le Professeur Denis Mukwege regorgent également une Clinique Juridique ayant pour but d’assister les victimes qui choisissent de déférer leurs bourreaux devant les instances judiciaires.

Jean-Luc M.

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )