Bukavu: encore une personne tuée, la Société Civile d’Ibanda parle de 9 personnes fusillées en l’espace d’un mois 

marché - de - nyawera - fabien binja - d'ibanda - Jogging - Bukavu- Lockdown - confinement
Vue sur le marché de Nyawera en plein confinement pour Covid19. Ph. LaPrunelleRDC.info

La société civile noyau d’Ibanda condamne fermement l’insécurité grandissante dans la ville de Bukavu et plus particulièrement en commune d’Ibanda; où selon elle, des civils ne cessent d’être blessés ou soit assassinés par des personnes à mains armées qui opèrent dans cette entité.

C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué publié par cette structure ce dimanche 11 juillet.

Dans ce communiqué, la Société Civile dresse un bilan d’au moins 9 personnes blessées par balles tirées tantôt par des inciviques ou soit par des éléments incontrôlés au sein des forces de l’ordre. A travers cette même situation, des paisibles citoyens ont par la suite perdu leurs biens.

D’après cette structure, le dernier cas en date est celui d’un habitant assassiné par des hommes armés à son domicile à Nyawera; la matinée de ce dimanche 11 juillet 2021.

« A voir ce qui se passe à ce lieu nous pouvons dire que c’est un assassinat qui était bien planifié. Dans la fuite des bourreaux, l’un d’eux a été blessé par balles dans l’échange des tirs entre les éléments de la Police et ces bandits quand bien même ils sont parvenus à fuir. Nous demandons aux services de sécurité de rechercher ces fugitifs dans les structures sanitaires pour qu’ils répondent de leurs actes. Pourquoi nous demander de payer des taxes et impôts alors que la sécurité des citoyens n’est pas garantie? Ayez pitié de vos administrés. » s’indigne David Cikuru, Président de la société civile Noyau d’Ibanda.

Ce dernier dit par ailleurs, compatir avec les victimes ayant perdu les leurs et demande aux autorités, de tout faire à leur niveau pour sécuriser les citoyens ainsi que leurs biens.

Freddy Ruvunangiza.

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.