Bukavu: des déplacés de Nindja à l’Assemblée Provinciale et au Gouvernorat pour réclamer le retour de Marcel N’a Nindja

Des déplacés de Nindja accompagnés des organisations de la Société Civile ont passé leur première nuit à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu ce jeudi 19 décembre 2019.

Par ce geste, ils veulent réclamer leur retour ainsi que celui du Mwami Marcel Cihugo Ca Nanindja dans leur chefferie.

« Ce n’est qu’en avril 2017 où le gouverneur de province avait procédé à l’investiture et à l’installation officielle du Mwami Marcel Cihugo Ca Nanindja comme chef de chefferie, et depuis ce temps la chefferie de Nindja était sur la voie de paix et développement durable. Malheureusement en 2018, à la veille des élections, pour satisfaire ses intérêts égoïstes et électoralistes, l’ancien Gouverneur Claude Nyamugabo organisant un enlèvement nocturne suivi d’une exportation du Mwami Marcel Munganga ici à Bukavu. Cet enlèvement avait poussé le déplacement de plusieurs personnes dans tous les sens, Kaniola, Kalonge , Shabunda et Bukavu. Et qui sont jusqu’aujourd’hui sans assistance » lit-on dans leur mémo présenté à l’organe délibérant.

Lire Nindja : Marcel Munganga Cihugo destitué, Freddy Bataona installé à la tête de la chefferie

Ils disent ne plus vouloir entendre de l’immixtion de la Politique dans les affaires de la Chefferie.

« Nous ne voulons plus entendre parler de l’immixtion de la politique dans la chefferie de Nindja alors que tous les éléments retraçant la vérité sont connus de tout le monde. A défaut de faciliter notre retour, nous envisageons d’autres mesures dont le retour unilatéral dans notre chefferie, les acteurs de la société civile déclinent toute responsabilité de la suite des événements à Nindja car la patience a des limites » préviennent-ils.

Lire Kabare: qui de Freddy ou Marcel Nanindja dirige la chefferie de Nindja depuis ce jeudi matin?

Leur mémo a été reçu par le rapporteur de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu, le député Amani Kamanda Jacques qui  promis aux manifestants que l’organe délibérant va s’impliquer dans ce dossier afin d’approcher le Gouverneur de province et toutes les autorités impliquées dans ce dossier du leadership dans la chefferie de Nindja.

Lire Conflit de Nindja : une commission de médiation pour rassembler les membres de la famille royale divisée

Ces manifestants venus avec des nattes, des bâches et des casseroles ont donc érigé leurs habitation devant la porte de l’enclos de l’organe délibérant pour leur première nuit. Une manifestation similaire est encore organisée ce vendredi 20 décembre devant le cabinet du Gouverneur de province.

Bertin Bulonza

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.