Bukavu : A Futur for All sensibilise les femmes sur les élections

Bukavu : A Futur for All sensibilise les femmes sur les élections
Place de l'indépendance à Bukavu.
124 Views

Parler avec les femmes pour qu’elles prennent conscience de leur responsabilité dans le processus démocratique et électoral en RDC est l’objectif du forum citoyen organisé, ce mardi 26 septembre 2017, par l’asbl A Futur For All à l’Hôtel Exodus.

Les femmes constituent plus de la moitié de la population congolaise ; ceci leur confère un énorme rôle à jouer dans le vécu quotidien de leur pays. Elles semblent, toutefois, ignorer le pouvoir qu’il y a en elles, d’où la nécessité de les sensibiliser pour qu’elles prennent conscience de leur responsabilité dans les processus démocratiques.

«Les femmes  sont délaissées et mises à l’écart dans toutes les activités et toutes les décisions qui se prennent pour le développement du pays ; alors, ça vaut la peine de les interpeller, de leur montrer leur rôle dans ces processus  pour voir si lors des prochaines élections, les choses peuvent changer dans notre pays », a déclaré Chantal Bahati, coordinatrice nationale de l’organisation s’occupant de la promotion de la jeunesse et des femmes.

Si les femmes sont considérées comme faibles, c’est parce qu’elles ne jouissent pas de toute la confiance et toute la considération qu’elles méritent. Elles sont pourtant fortes et bourrées de talents et de compétences susceptibles de leur permettre de surmonter de problèmes gigantesques que traverse le pays.

« Le fait de leur faire confiance va leur donner aussi le courage de se donner la peine de se présenter, même aux prochaines élections pour nous aider à changer ce que les hommes n’ont pas pu faire » a dit, la coordinatrice Chantal qui estime que la société doit beaucoup attendre des femmes.

Le monde féminin a toujours de la peine à promouvoir ses semblables suite aux divers tabous, dans nos cultures, stipulant que la femme n’a pas le droit de se tenir devant les hommes.

 « Il faut qu’on se dépasse de tout ça et prouver au monde que la femme peut faire plus que ce que l’homme peut faire », a conclu la coordinatrice de Futur For All.

De l’effectif de la RDC comprend plus de 52% de femmes, mais aux diverses échéances électorales, les femmes ne parviennent pas à totaliser 10% d’élus. Au niveau de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, les élues femmes ne sont pas plus de 3 sur un total de 36 députés. Cette faible représentation des femmes prouve combien, la femme n’est pas prise à sa juste valeur selon les participants.

John Achiza

Partager cet Article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
CATEGORIES
TAGS

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )