Bukavu: 25 journalistes formés sur la couverture médiatique sensible au genre

journalistes genre
des journalistes formés par JRH. Ph. Laprunellerdc.info

25 journalistes de Bukavu au Sud-Kivu, ont été formés ce mardi 9 août 2021 sur les notions des droits humains, et la couverture médiatique sensible au Genre.

C’était au cours d’un atelier organisé par l’organisation internationale Journalists for Human Rights (JHR), en partenariat avec l’Ecole Technique de Journalisme (ETJ) de Bukavu.

Au cours de cette séance de formation, les participants ont appris des notions des droits humains; la couverture médiatique sensible au genre, la problématique de la participation de la femme dans la vie publique et politiques; mais aussi quelques notions élémentaires sur les violences sexuelles et basées sur le Genre (VSBG).

Durant toute une journée, les participants ont appris les méthodes de classification des types des VSBG; leurs causes, et les stratégies à utiliser pour lutter efficacement contre ces dernières.

Après la formation, les professionnels des médias se sont engagés à s’impliquer dans la lutte contre les violations des droits humains; et plus particulièrement les droits des femmes et des filles à travers leurs reportages.

Ils ont également pris l’engagement de réaliser des reportages sur les droits humains en tenant compte de l’aspect genre.

Il faut dire que cette formation des professionnels des médias de Bukavu s’est tenue dans le cadre du projet « Canada world, la voix de la femme et de la jeune fille ». Un projet de JHR qui vise à outiller les journalistes à couvrir les questions relatives aux droits humains plus efficacement et éthiquement, au profit des leurs propres communautés.

Bertin Bulonza

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.